Novell rachète SuSe et se voue totalement à Linux

(04/11/03) - Novell annonce le rachat de l'éditeur allemand de distribution Linux SuSe pour 210 M$, la transaction étant prévue en numéraire. Une opération onéreuse mais moins risquée qu'il n'y paraît pou Jack Messman, PDG de la société. Avant de la conclure, Novell a pris soin de prendre langue avec IBM. Partenaire traditionnel de SuSe, ce dernier prévoit visiblement de poursuivre son accord commercial - portant sur les mainframes et les clusters - sous l'ère Novell. Mieux, Big Blue annonce investir quelque 50 M$ dans l'éditeur sous forme d'actions Novell convertibles. Après des mois d'atermoiements sur la meilleure manière de se faire un nom dans le monde de l'Open Source, Novell - ex-pur spécialiste de l'administration de réseaux - semble donc faire coup double pour se sortir de l'ornière et tenter de s'opposer à Microsoft. Avec Windows Server celui-ci avait lentement poussé vers la sortie Netware, l'outil historique de Novell. La brique manquante SuSe est l'un des principaux fournisseurs Linux pour entreprises et est surtout reconnu pour son sérieux. Côté Open Source, Novell avait donné le ton ces derniers mois en se portant acquéreur de Ximian, éditeur de Ximian Red Carpet, logiciel de gestion centralisée des mises à jour pour serveurs et PC sous Linux. Une technologie d'ores et déjà intégrée à l'offre de Novell en lieu et place de ZenWorks son propre module. Ximian bénéficiait également depuis le mois de mars 2003 d'un accord privilégié avec SuSe et est promoteur de Mono, le versant Open Source de Microsoft .Net. D'ici la fin de l'année, Novell prévoit également de sortir les premières briques de Nterprise, nom de baptême de sa stratégie de portage sous Linux de ses principaux services (messagerie, groupware, annuaire d'administration...).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité