Orange veut lancer la 3G «Canada Dry»

Orange réclame à l'Arcep une bande de fréquence de 900 MHz pour exploiter de la 3G.

«Nous ne déploierons pas la 3G à 2 GHz sur tout le territoire. Nous n'irons pas trop au-delà des zones actuellement couvertes. C'est pourquoi nous avons demandé à l'Arcep une autorisation pour exploiter la 3G sur la bande de fréquence de 900 MHz, actuellement réservée au GSM», explique Didier Quillot, Dg France d'Orange. L'opérateur expérimente depuis quelques semaines cette technologie sur les équipements réseaux de Nortel et sur des terminaux dotés d'une puce Qualcomm. Rappelons que, pour assurer la même une couverture que le GSM, l'UMTS sur 2 GHz requiert plus de stations de base et nécessite donc plus d'investissements. Avec la 3G sur 900 MHz, l'opérateur utilise quasiment les mêmes sites qu'en 2G (réduction de 60% du nombre de stations nécessaires), et améliore ainsi à moindres frais sa couverture haut débit mobile. De la 3G «Canada Dry», en quelque sorte. Et, quand il n'y a pas de 3G, il y a de toute façon de l'Edge...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité