RIM ajoute le chat au Blackberry et rachète un spécialiste de la VOIP

Une semaine à peine après la fin de ses ennuis juridiques avec NTP, Research in Motion (RIM) vient de livrer une nouvelle mouture de son serveur Blackberry et annonce l'acquisition d'Ascendent, un éditeur spécialisé dans les outils de voix sur IP pour terminaux nomades. La dernière version du BlackBerry Enterprise Server, le BES 4.1, est disponible pour les grands comptes et en version «Small Business Edition». Elle incorpore un nouvel outil, baptisé BlackBerry Manager, qui permet de gérer depuis une console unique un groupe de serveurs BlackBerry. Une nouvelle fonction permet également d'adapter la configuration du serveur ainsi que ses règles de traitement de message en fonction de groupes d'utilisateurs. Il est aussi possible désormais de déléguer certaines tâches d'administration d'un groupe d'utilisateurs BlackBerry à des responsables métiers hors de l'organisation informatique. Une autre nouveauté importante est la possibilité pour les utilisateurs d'initier des sessions de messagerie instantanées, des sessions qui sont archivées et peuvent être auditées à partir des outils de Microsoft Exchange et Lotus Domino. La téléphonie sur IP en vue... En acquérant Ascendent Systems, RIM met la main sur le produit Voice Mobility Suite, qui permet d'étendre certaines fonctions des PABX IP SIP aux terminaux nomades. La suite d'Ascendent permet par exemple des fonctions de numéros unique, la consultation de sa boite de messagerie unifiée depuis un terminal nomade et elle permet aussi d'utiliser son PDA pour gérer des appels (transferts, mise en attente) ou pour établir des conférences. Le logiciel d'Ascendent s'appuie sur le protocole ouvert SIP et peut être déployé au travers de liens cellulaires comme au travers de réseaux Wi-Fi... Il devrait être à terme intégré en profondeur à l'offre de RIM.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité