Proposé par CELESTE

CELESTE dévoile ses priorités sur le marché des télécoms d'entreprise

Après avoir élargi sa présence à l'échelle nationale, l'opérateur français vient de consolider son offre avec une montée en puissance dans le domaine de la cybersécurité et se positionne plus que jamais comme un acteur de référence dans le secteur des télécoms d'entreprise.

Ventes indirectes, fibre optique, Green IT : CELESTE dévoile ses priorités afin de poursuivre sa montée en gamme dans le secteur des Télécoms d’entreprise. En 2019, l’opérateur francilien avait accueilli parmi ses actionnaires le fonds d’investissements Infravia. Une étape clé pour cet opérateur fondé en 2001 par Nicolas Aubé, et qui a permis à l’entreprise de réussir un développement spectaculaire sur le marché, notamment grâce à l’acquisition de plusieurs structures sur le territoire national.

Une stratégie qui a permis à CELESTE d’améliorer sa présence sur l’ensemble du territoire national et de compléter sa gamme de services afin de répondre au mieux aux enjeux du marché IT actuel. Sa dernière acquisition, Oceanet Technologies à Nantes, lui a notamment permis d’élargir sa gamme d’offres avec des services de cybersécurité et de Cloud Computing.

Fort de cette croissance, l’opérateur poursuit sa montée en puissance et développe ses relations avec les intégrateurs afin d’accélérer sur le canal de la vente indirecte, nouvelle priorité stratégique du groupe. Disposant déjà d’un réseau de près de 200 partenaires, CELESTE propose aux professionnels de l’IT - prestataires informatiques, revendeurs de matériel, cabinets de conseil, etc. - de rejoindre ce réseau en tant qu’apporteur d’affaires ou revendeur en marque blanche. Elle s’appuie également sur son réseau de fibre optique en propre pour accompagner les PME qui vont devoir s’équiper dans les années à venir. 

Un opérateur d’infrastructure parmi le top 5 français

Son propre réseau, c’est évidemment l’une des valeurs ajoutées de CELESTE, qui fait partie des principaux opérateurs d’infrastructure en France. Un positionnement qui permet à l’entreprise de maîtriser ses infrastructures de A à Z afin d’agir au plus près des entreprises. Elle capitalise notamment sur ses propres data centers, à Albi, à Nantes et à Champs-sur-Marne, certifiés ISO 27001 et HDS (Hébergement des données de santé), ce qui correspond au plus haut niveau de certification en matière de Data Center.

Mais pour accompagner les entreprises, notamment les TPE et PME, c’est sur son propre réseau national en fibre optique que l’entreprise s’appuie. Un réseau qui couvre l’intégralité du territoire français avec plus de 10 000 de fibre en propre. Un avantage considérable dans la mesure où le réseau cuivre historique va progressivement s’éteindre en France à partir de 2025. Un véritable sujet pour de nombreuses entreprises qui n’ont pas encore anticipé ce changement.

“Sur le marché des entreprises de moins de 250 salariés, près d’une entreprise sur deux n’est pas encore passée à la fibre. Or, les PME représentent plus de 90% des entreprises en France” commente Bertrand du Bourblanc, Responsable des Ventes Indirectes chez CELESTE.

Pour faire face à ce changement, l’entreprise propose notamment à ses clients un plan “full fibre”, qui permet de remplacer leur réseau cuivre par de la fibre optique dans les mêmes conditions de tarif et avec des délais de déploiement réduits.

Un ADN centré sur des valeurs environnementales

Outre la fibre optique et l’élargissement de ses services à la cybersécurité et sur le Cloud Computing, CELESTE entend également répondre aux attentes des entreprises françaises en matière de Green IT, un sujet qui a toujours été au centre de l’ADN de l’opérateur.

“Nous avons été parmi les premiers en France à proposer un data center avec une très forte connotation environnementale, grâce à notre technologie de free-cooling, qui permet de rafraîchir le bâtiment de manière naturelle grâce à la circulation de l’air et de réduire l’usage de la climatisation” précise Bertrand du Bourblanc. Leur consommation électrique est ainsi inférieure de 35% à celle d’un data center traditionnel.

L’opérateur ne s’arrête pas là et propose à ses clients des solutions respectueuses de l’environnement et moins consommatrices d’énergie dans un contexte de crise climatique mais aussi d’inflation des coûts de l’énergie. Elle devrait également équiper prochainement ses installations de panneaux solaires photovoltaïques au sein du siège social de l’entreprise à Champs Sur Marne.

De cette manière, CELESTE entend bien se rapprocher des principaux enjeux qui touchent aujourd’hui les entreprises : la sécurité, la modernisation des réseaux avec la fibre optique, ainsi que la réduction des coûts liés à l’énergie et à l’empreinte carbone.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, WiFi 7 et spatial pour étendre les réseaux

5G, WiFi 7 et spatial pour étendre les réseaux

Avec la 5G professionnelle, l'Open-RAN, le WiFi 7 et les communications spatiales en orbite basse, les réseaux sans fil devraient progressivement monter en puissance dans les...

Publicité