MacOS High Sierra : ce qu'il faut savoir de la bêta publique

macOS High Sierra a été présenté par Apple en juin sur la WWDC 2017. Sa bêta publique est maintenant ouverte à tous. (crédit photo : Apple)

macOS High Sierra a été présenté par Apple en juin sur la WWDC 2017. Sa bêta publique est maintenant ouverte à tous. (crédit photo : Apple)

Avant de tester la bêta publique (5e version) du prochain macOS d'Apple, High Sierra, il y a deux ou trois choses à savoir : l'absence de support, l'importance d'une sauvegarde, les modalités, etc. Voici un petit tour de la question.

Apple a lancé hier la cinquième version de la bêta publique de macOS High Sierra. Cette préversion permet à n'importe qui de tester le prochain système d'exploitation desktop de la firme de Cupertino. C'est ce qui la différencie de la bêta sortie en juin, lors de la WWDC, et qui était réservée aux développeurs. Mais avant de se lancer dans cette aventure, il y a tout de même certaines choses à savoir, d'autant plus qu'Apple ne gère pas exactement ses programmes de bêta comme le fait Microsoft.

Tout un chacun peut donc participer à cette bêta publique, à condition évidemment de posséder un ordinateur Mac et un compte iCloud. Il suffit ensuite de s'inscrire via le site d'Apple qui demandera sur quels terminaux on souhaite tester le programme (dans le cas où l'utilisateur en possède plusieurs). On peut alors télécharger High Sierra depuis l'App Store. A noter qu'il n'est pas possible pour un administrateur de commander à distance l'installation de la bêta sur plusieurs ordinateurs à la fois, contrairement à ce que propose Windows. Ce sont les utilisateurs qui doivent réaliser eux-mêmes la démarche.

Une sauvegarde avant tout

Il faut aussi noter que si l'on espère un support de la part d'Apple, on risque de se retrouver bien seul. La firme à la pomme n'en apporte aucun et elle n'a même pas dédié un canal de discussion entre ses utilisateurs afin qu'ils puissent s'entraider. Il faut aussi noter que faire machine arrière n'est pas chose aisée. Une fois installée la bêta de High Sierra, il faudra forcément passer par une restauration pour revenir sur Sierra ou sur n'importe quelle version de macOS antérieure.

Il est d'ailleurs préférable, voire impératif, de réaliser une sauvegarde avant de se lancer dans l'opération. Même si elle est aujourd'hui dans sa cinquième version, la bêta publique de High Sierra peut toutefois révéler quelques mauvaises surprises. Si Apple suit son calendrier habituel, la prochaine itération de cette bêta - qui devrait paraître d'ici quelques semaines - sera la dernière. La version finale est attendue pour l'automne.

Nouveautés : APFS, Metal 2, HEVC, réalité virtuelle...

Au nombre des principales nouveautés de macOS High Sierra, APFS est désormais le système de fichiers par défaut, optimisé pour les modes de stockage actuels et en particulier les SSD. Il apporte, entre autres, le chiffrement natif, les snapshots instantanés et une protection contre les arrêts intempestifs. L'OS supporte la norme de codage vidéo HEVC (avec compression H.265) réputée préserver les détails et les couleurs. Metal 2, la nouvelle génération de l'API graphique Metal d'Apple fournit un accès quasi direct au GPU permettant de maximiser les traitements graphiques des apps.

Via Metal 2, High Sierra supporte l'apprentissage machine, la création de contenus en réalité virtuelle et les GPU externes. Apple fournit un kit de développement pour les GPU externes et travaille avec Valve, Unity et Unreal pour apporter des outils de VR sur Mac. Enfin, le prochain OS apporte diverses améliorations aux applications (Safari avec l'anti-tracking, Siri, Photo, Mail, Notes, Spotlight, Facetime) et au service iCloud.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité