Marché des PC : Gartner voit un recul de 3,6%, IDC de 0,5% au troisième trimestre

Evolution des livraisons des fabricants de PC dans le monde entre les T3 2016 et 2017.

Evolution des livraisons des fabricants de PC dans le monde entre les T3 2016 et 2017.

Selon Gartner et IDC, les ventes de PC ont dépassé les 67 millions d'unités au troisième trimestre 2017. La hausse du prix des composants et des difficultés marquées aux Etats-Unis ont contribué à la baisse des livraisons.

Selon les derniers chiffres publiés par IDC, les livraisons mondiales de PC ont atteint 67,18 millions d'unités au troisième trimestre 2017. De son côté, Gartner estime que 67,005 millions de desktops, de notebooks et d'ultramobiles premium ont été commercialisés. Pour une fois, les deux cabinets d'études tombent donc à peu près d'accord sur la taille du marché, malgré leurs méthodologies différentes (*). En revanche, le premier en conclut que les ventes ont baissé de 0,5% par rapport au troisième trimestre 2016 quand le second en déduit une baisse de 3,6%. Logique, puisqu'il y a un an leurs comptages respectifs laissaient apparaître une différence de deux millions d'unités.

Le segment professionnel limite la baisse globale du marché

Gartner et, dans une moindre mesure, IDC expliquent aussi de concert que le recul du marché enregistré entre juillet et septembre derniers trouve en partie son origine dans la pénurie de DRAM. Elle a eu pour effet de faire augmenter les prix des PC et, par conséquent, de freiner la demande. « La hausse des tarifs des composants a principalement touché le segment du grand public [...]. Ce sont les achats des entreprises, stimulés par les déploiements de Windows 10, qui ont contribué à limiter l'érosion des ventes. Nous nous attendons à ce que la pénurie de DRAM continue jusqu'à la fin 2018 [...] », indique Mika Kitagawa, analyste chez Gartner.

L'évolution des ventes aux Etats-Unis a, elle aussi, sérieusement contribué à la diminution du marché mondial des PC. Outre-Atlantique, les livraisons ont chuté de 3,4% à 16,6 millions d'unités selon IDC, et de 10,3% à 14,7 millions d'unités selon Gartner. Les mauvais résultats enregistrés lors de la période de la rentrée des classes en seraient la cause principale. En EMEA, Gartner évalue la décroissance trimestrielle des livraisons de PC à 1,1% pour 19 millions d'unités, signalant que la baisse semble ralentir en Europe de l'Ouest. Quant aux marchés d'Asie-Pacifique, ils se sont, selon le cabinet d'études, contractés de 2,1% à 24 millions d'unités dans leur ensemble.

HP Inc en champion incontesté de la croissance

D'après le classement des fournisseurs établi par IDC pour le compte du troisième trimestre 2017, HP Inc est resté le numéro un des ventes de PC dans le monde. Le fabricant a réalisé la plus forte croissance en volumes (+6%) et voit ainsi sa part de marché progresser de 1,4 point à 22,8%. Celle de Lenovo est restée stable à 21,6% du fait de volumes de livraisons inchangés eux aussi. De son côté, Dell affiche des ventes en légère progression (+0,8%) qui lui permettent de s'adjuger 16,1% du marché des PC. Il est suivi par Apple qui a ravi la quatrième place du classement à Asus. Gartner en revanche, classe toujours le taiwanais très légèrement devant la firme à la pomme.



(*) Gartner comptabilise les desktops, les notebooks, et les ultramobiles premiums. Il exclut de cette dernière catégorie notamment les Chromebooks et les iPad.

(*) IDC comptabilise les desktops, les notebooks et les stations de travail. Les tablettes classiques et à clavier détachables ne sont pas prises en compte dans les chiffres publiées dans cet article.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité