Plusieurs candidats au rachat de Quest Software

Un certain nombre d'entreprises ont fait des offres pour acquérir Quest Software. Cet éditeur américain de logiciels de gestion est devenu une entreprise privée en mars dernier au cours d'une transaction de 2 milliards de dollars conclue avec le fonds d'investissement Insight Venture Partners.

Quest, qui est connu pour sa gamme de logiciels de gestion des systèmes d'information et des infrastructures, a révélé la surenchère dont il fait actuellement l'objet hier, sans pour autant nommer les prétendants.

Des offres raisonnablement prévisibles

Cette annonce n'est pas surprenante. Il y a deux mois, la firme avait déclaré qu'elle recherchait un acheteur, dans l'espoir d'obtenir un meilleur résultat auprès des actionnaires. Une commission spéciale constituée par Quest a estimé qu'un certain nombre des offres étaient « raisonnablement prévisibles » et qu'elles pourraient se concrétiser par un accord, mais rien n'a été confirmé, selon un communiqué.

Parmi les acquéreurs intéressés par Quest, on pense à une entreprise comme Dell, qui
a récemment créé une division logiciels et a depuis réalisé une série de rachats dans le domaine des solutions d'infrastructures. Il est également concevable que l'un des 4 principaux fournisseurs spécialisés dans l'administration de systèmes, comme BMC, IBM, CA Technologies, ou Hewlett-Packard soient également de la partie. Hier, le cours de l'action de Quest Sotware a augmenté d'environ 9% à 24,88 $ en début de séance.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

Articles sur Quest Software

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Avec des clients dans quasiment tous les secteurs, des prix en baisse et des solutions qui commencent à être moins compliquées à installer, le marché de l'affichage dynamique a du ...

Publicité