Quest Software racheté par le fonds Clearlake

Le fonds Clearlake devient le nouveau propriétaire de Quest Software qui dispose d'un vaste catalogue de solutions logicielles pour entreprises. (Crédit Photo : DR)

Le fonds Clearlake devient le nouveau propriétaire de Quest Software qui dispose d'un vaste catalogue de solutions logicielles pour entreprises. (Crédit Photo : DR)

L'éditeur de solution de gestion des systèmes et de sécurité, Quest Software, change de propriétaire. Après avoir été acquis auprès de Dell en 2016 par Francisco Partners et Elliott Management, il vient d'être racheté par le fonds Clearlake. L'entreprise est valorisée 5,4 milliards de dollars.

Changement de propriétaire pour Quest Software qui vient d'annoncer son rachat par le fonds d'investissement Clearlake Capital Group. En 2016, c'était déjà deux fonds qui avait mis la main sur l'éditeur, Francisco Partners et Elliott Management. Auparavant, la société était la propriété de Dell en 2012, rachetée pour 2,6 milliards de dollars. Si aucun montant n'a été donné sur la dernière opération, des sources citées par le Wall Street Journal, évoque une valorisation de l'entreprise à 5,4 milliards de dollars dette comprise.

Quest Software est un important éditeur de logiciels d'entreprises revendiquant plus de 100 000 clients. Son aventure débute en 1987 en tant que fournisseur d'applications pour les environnements mainframe. Depuis la société est passée du statut de start-up à celle d'entreprise cotée en bourse et compte ajourd'hui plus de 1 400 salariés.

Un catalogue bien fourni


Dans son catalogue, Quest Software est présent sur plusieurs marchés comme la gestion des donnée, l'administration des terminaux et la cybersécurité. Sur ce dernier point, l'éditeur propose des solutions de gestion des identités et des accès (IAM) et une protection spécifique autour des AD (Active Directory) des entreprises. Concernant la gestion des données, Quest fournit des outils qui aident les collaborateurs à trouver les documents métiers nécessaires pour leurs projets d'analyse. Pour les équipes IT, une gamme d'outils liés à la protection des données est disponible. Sur la gestion des terminaux, les offres de Quest connues sous la gamme Kace facilitent la configuration des PC, smartphones ou tablettes, ainsi que le patch management. Récemment, la firme a pris en charge d'autres types de ressources IT comme les bases de données ou les conteneurs.

La vente de Quest à Clearlake devrait être conclue au cours du premier trimestre 2022. Par la suite, le fonds d'investissement aurait l'intention de procéder à un certain nombre d'acquisitions stratégiques pour étendre la présence de Quest sur d'autres domaines. Patrick Nichols, CEO de Quest, a précisé que « nous augmenterons notre rythme d'investissement dans nos principaux produits, nos offres Cloud/SaaS et notre présence mondiale ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité