Serveurs : baisse des revenus mondiaux au T3 selon Gartner et IDC

Crédit photo : D.R.

Crédit photo : D.R.

Le marché des serveurs offre peu de signes positifs, sauf pour Dell seul constructeur à tirer son épingle du jeu. La région EMEA et le Japon sont particulièrement à la traîne.

Au plan mondial et au troisième trimestre 2012, le marché des serveurs s'est élevé à 12,6 milliards de dollars selon Gartner, à 12,2 selon IDC. Pour Gartner c'est une baisse de 2,8%, pour IDC de 4%. Dell est le seul fournisseur à tirer son épingle du jeu, que ce soit en volume ou en valeur. Le texan a vendu 564 000 serveurs sur le trimestre, en hausse de 9%, selon Gartner. En valeur, il a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 2 milliards de dollars en hausse de 10,3%. Pour IDC, Dell progresse de 8,2%. C'est le fait notable de ce trimestre.

En valeur, le « top five » mondial de Gartner place toujours IBM en tête, avec 3,47 milliards de dollars de revenus, une part de marché de 27,6%, mais une baisse de 9,5%. HP est toujours deuxième, avec 26,4% de parts de marché, 3,33 milliards de dollars de revenus, et une baisse de 12,4%. Dell est troisième, loin derrière avec 16,7% du marché, 2 milliards de dollars de revenus et donc ses 10,3% de progression. Quatrième, Oracle baisse de 22,5%, avec 4,7% du marché et 592 000 unités vendues. Fujitsu, le cinquième, baisse de 18,3%, avec 494 000 unités vendues et 3,9% du marché.  

IBM 1er en valeur

IDC donne le même classement, mais attribue des parts de marché légèrement supérieures aux deux premiers. IBM est également 1er, avec 28,7% du marché et 7,6% de baisse. HP détient 27,3% et baisse de 11,9%. Dell, troisième, progresse de 8,2%. Oracle baisse de 23,1% et Fujitsu de 22,2%.

Le Gartner livre également un classement en volume. C'est HP qui tient toujours la tête avec 634 000 ventes, 25,8% du marché, 8,4% de baisse. Dell est deuxième avec  564 000 unités vendues, 23 % du marché, en hausse de 9%. IBM ici n'est que troisième avec 280 000 unités vendues, 11,4% du marché et 2,5% de baisse. Derrière, on trouve Fujitsu 4ème, avec 76 000 ventes,  3,1% du marché, 3,7% de baisse. Cisco ferme la marche, en affichant 55 900 unités vendues, 2,3% du marché.

EMEA au plus bas

Autre élément très intéressant, l'aspect régional et la décroissance en Europe. En EMEA, selon Gartner, le marché des serveurs représente 590 000 unités vendues, en baisse de 2,8%. En valeur, le marché baisse de 9% à 3 milliards de dollars. « Dans un contexte économique et business difficile, EMEA reste le point faible des ventes mondiales de serveurs » ne craint pas d'affirmer Adrian O'Connell, directeur de recherche au Gartner. Et de préciser que l'Europe de l'Ouest baisse de 7,6%, celle de l'Est de 11,8%, l'ensemble Proche Orient Afrique de 14%.

En Emea, HP est n°1 sur les deux tableaux, valeur et volumes. En valeur, il représente 36,6% du marché, en baisse de 16,7%. IBM, deuxième, obtient 23,6%, en baisse de 7,7%. Dell est troisième avec 9,7% de progression et 15,4% du marché. Fujitsu est à 6,5% du marché, en baisse de 5,9%, Oracle a 5,8% du marché, là aussi avec une forte baisse de 29,3%.

En volumes, HP détient 39,6% du marché, en baisse de 8,2%. Dell est à 20,3%, en baisse de 0,6%. IBM se situe à 12%, mais progresse de 5,4%. Fujitsu, est à 5,4% en baisse de 19%, Cisco à 2%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Avec des clients dans quasiment tous les secteurs, des prix en baisse et des solutions qui commencent à être moins compliquées à installer, le marché de l'affichage dynamique a du ...

Publicité