10 conseils pour bien désinfecter les data centers

L'usage de chlore, peroxyde d'hydrogène ou acétone font parti des produits à proscrire pour désinfecter ses équipements. (crédit : Kewl / Pixabay)

L'usage de chlore, peroxyde d'hydrogène ou acétone font parti des produits à proscrire pour désinfecter ses équipements. (crédit : Kewl / Pixabay)

Outre les fameux « gestes barrière » à respecter en cette période de crise sanitaire, des mesures peuvent aussi être prise par les entreprises dans leurs datacenters. Zoom sur les conseils de nettoyage de Dell pour équipements serveurs de calcul, stockage et réseaux.

Ce n'est plus une surprise : le Covid-19 n'est pas uniquement transmissible entre contacts physiques ou rapprochés entre humains mais peut aussi se transmettre via des surfaces contaminées. Comme tout appareil, les environnements informatiques (claviers de PC, casques audio...) sont en première ligne des équipements les plus exposés pour servir de vecteur de contamination, mais d'autres sont également concernés. En particulier les matériels que l'on trouve dans les datacenters de l'entreprise, au premier rang desquels les serveurs de calcul, stockage, les équipements réseaux...

Dans un billet de support, Dell propose une batterie de conseils pour aider les entreprises dans cette tâche en prenant soin toutefois de les alerter : « S'il n'est pas possible d'engager une entreprise de nettoyage professionnelle spécialisée dans la stérilisation de l'équipement du datacenter, Dell Technologies recommande aux clients de faire preuve d'une extrême prudence lors de la stérilisation et de la désinfection de leurs produits Dell Storage, Networking, HCI et Server », prévient le fournisseur texan.

10 conseils à suivre pour désinfecter ses équipements

1/ Porter des gants jetables lors de la désinfection des surfaces ;

2/ Mettre hors tension en toute sécurité l'équipement afin d'assurer l'intégrité des données
ou s'assurer le cas échéant que les précautions appropriées sont prises lors de la manipulation de l'équipement sous tension ;

3/ Limiter le nettoyage aux surfaces externes telles que les poignées et autres points de contact courants ;

4/ Ne pas ouvrir les portes des armoires et châssis et ne pas essayer de nettoyer les composants internes ;

5/ Ne jamais vaporiser de liquide directement sur ou dans un produit.
N'exposez aucun composant interne des équipements à l'humidité ;

6/ Pour nettoyer les surfaces externes telles que les poignées et les armoires, humidifiez un chiffon en microfibre avec un mélange de 70% d'alcool isopropylique / 30% d'eau. Le chiffon doit être humide, mais pas mouillé. L'excès d'humidité doit être éliminé si le chiffon est mouillé avant d'essuyer l'extérieur et les poignées du produit, en évitant les fils d'alimentation et le câblage permanent. L'utilisation de tout matériau autre qu'un chiffon en microfibre peut endommager son équipement ;

7/ Essuyez délicatement le chiffon humide sur les surfaces à nettoyer. Ne laissez pas de l'humidité s'écouler dans des zones telles que les claviers, les panneaux d'affichage, les évents, etc. L'humidité pénétrant à l'intérieur d'un produit électronique peut endommager le produit. Un essuyage excessif pourrait endommager certaines surfaces ;

8/ Lors du nettoyage d'un écran d'affichage connexe, essuyez soigneusement dans une direction, en vous déplaçant du haut de l'écran vers le bas ;

9/ Si l'équipement a été mis hors tension, toutes les surfaces doivent être complètement séchées à l'air avant de mettre l'équipement sous tension après le nettoyage. Aucune humidité ne doit être visible sur les surfaces de l'équipement avant qu'il ne soit mis sous tension ou branché ;

10/ Mettez au rebut les gants jetables utilisés après chaque nettoyage. Lavez-vous les mains immédiatement après le retrait et l'élimination des gants.

Parmi les préconisations de désinfection, Dell recommande par ailleurs d'éviter l'usage de certains produits, au risque de provoquer des dommages irréversibles. Attention donc lors de l'utilisation de solutions contenant en particulier ces composants chimiques : chlore, comme l'eau de Javel Peroxydes (y compris le peroxyde d'hydrogène), solvants tels que acétone, diluant à peinture, benzène, chlorure de méthylène ou toluène Ammoniac (comme Windex), et l'alcool éthylique.



10 conseil pour

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité