AWS fait l'acquisition de DataRow

DataRow propose différents outils pour améliorer l'exploration et la visualisation des données dans Redshift d'AWS. (Crédit : DR)

DataRow propose différents outils pour améliorer l'exploration et la visualisation des données dans Redshift d'AWS. (Crédit : DR)

Afin d'améliorer l'exploration et la visualisation des données au sein de Redshift, AWS a annoncé l'acquisition de DataRow.

Lors du dernier ReInvent à Las Vegas, AWS avait beaucoup insisté sur ses offres relatives au traitement des données. La firme avait évoqué Redshift, sa solution de datawarehouse, en lui adjoignant un accélérateur matériel nommé Aqua. Il faudra maintenant compter sur une amélioration de l'exploration et de la visualisation des données avec DataRow. Cette start-up d'origine turque, mais basée à San Francisco, propose des outils pour faciliter le requêtage, le traitement et la visualisation des données.

Le co-fondateur de DataRow, Eren Baydemir a confirmé le rachat dans un tweet : « Un nouveau chapitre pour DataRow commence aujourd'hui. Notre équipe est ravie de rejoindre AWS et nous sommes impatients de voir ce qui nous attend en termes d'analyse des données ». Il ne donne pour autant pas d'indications sur le montant de l'opération.

Des apports multiples

Les apports de DataRow sont multiples : construire une interface simple à utiliser pour créer des tableaux, faciliter le chargement des données, requêtage par auteurs, collaborer pour partager le code SQL. Concrètement, DataRow exécuter une requête SQL sur RedShift et rapporte les résultats sur des notebooks DataRow. Grâce à cet outil d'exploration des données, les développeurs R et Python peuvent effectuer n'importe quelle analyse sur un notebook. Ces derniers sont équipés de l'infrastructure Apache Zeppelin, qui donne la capacité aux développeurs Python de servir de langages comme R ou autres.

Par ailleurs, DataRow procure des tables système Amazon Redshift pour permettre aux clients de visualiser leurs tables système en un seul endroit. Cette opération apporte un gain de temps et aide directement les développeurs à comprendre le fonctionnement du système Redshift d'AWS sans effectuer de requête supplémentaire en SQL. Sur la partie sécurité, le système de gestion de données est entièrement sécurisé avec le chiffrement TLS 1.2 et AES-256.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité