EMEA : début d'année difficile pour le marché du stockage externe

Evolution des ventes des principaux fabricants de baies de stockage externe en EMEA entre les premiers trimestres 2018 et 2019.

Evolution des ventes des principaux fabricants de baies de stockage externe en EMEA entre les premiers trimestres 2018 et 2019.

Après plusieurs trimestres de progression soutenue, les ventes de baies de stockage externe en EMEA n'ont généré qu'une hausse de 2,4% en valeur au premier trimestre 2019. L'Europe de l'Ouest tire néanmoins son épingle du jeu.

Ce n'est pas un coup d'arrêt sur la croissance mais cela s'en rapproche. Au premier trimestre 2019, le marché du stockage externe en EMEA n'a enregistré qu'une progression de 2,4% en dollars (+10,7% en euros) comparé à la même période l'an dernier, selon IDC. Un résultat qui tranche avec la hausse de 24% (+7,4% en euros) dégagée au premier trimestre 2018. Celle-ci a induit un effet de base défavorable qui est venu s'ajouter à l'effet négatif du renchérissement du dollar par rapport à l'euro.

La situation en Europe de l'Ouest illustre bien l'impact de la variation des taux de change sur les facturations. Les ventes de systèmes de stockage externe ne s'y sont appréciées que de 2,2% en dollars. En Euro, en revanche, la hausse a atteint +10,6%. Elle s'avère même un peu plus soutenue que celle de 10,1% relevée un an plus tôt. Le bilan aurait pu être meilleur si la faiblesse de l'économie allemande n'avait joué à la baisse sur la demande. Les difficultés Outre-Rhin ont néanmoins été contrebalancées par un marché britannique où les revenus ont connu une progression à deux chiffres.

Les baies 100% Flash gagnent toujours plus de terrain

A l'Ouest du vieux continent, le segment des baies 100% Flash a représenté 37% des livraisons de systèmes de stockage externe au premier trimestre 2019. Cette proportion était de 30% un an plus tôt. Dans l'ensemble de la zone EMEA, leur part du total des volumes est à peu près identique (36,5%). 46% (-3,1 point) du marché est capté par les baies Hybrides. De son côté, le segment des systèmes de stockage externe à base de disques durs continue de perdre du terrain avec 17,6% de part de marché en volume.

Dans ce contexte, Dell Technologies a légèrement renforcé sa position de numéro un en EMEA avec une part de marché trimestrielle en hausse de 0,5 point à 34,2%. A l'inverse, celle de NetApp s'est repliée de 0,3 point pour atteindre 16,9%. Son poursuivant et numéro trois HPE reste stable en captant 13,5% du chiffre d'affaires du secteur en EMEA. La meilleure performance a été enregistrée par Hitachi qui gagne près d'un point de part de marché à 7,8%, grâce à des ventes en hausse de 15,6% en valeur.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité