Fortinet veut unifier la sécurité et la mise à disposition des applications

Fortinet a signé vendredi dernier un accord définitif portant sur le rachat de son compatriote américain Coyote Point pour un montant qui n'a pas été rendu public. L'objectif de l'opération est d'apporter à Fortinet un savoir-faire qui complète sa propre offre. Alors que l'acquéreur s'est spécialisé dans la fourniture de pare-feu sous forme d'appliances aux petites, moyennes et grandes entreprises, Coyote Point se focalise sur la conception de boîtiers dédiés à la gestion de trafic pour l'amélioration des performances des applications. D'après Fortinet, aucun changement ne sera apporté dans l'immédiat aux produits de Coyote Point, pas plus qu'à son réseau de distribution indirect et à son support utilisateurs, ni à ses propres produits.

Les contrôleurs de mise à disposition d'applications (ADC) ont évolué au delà de leur rôle original d'équilibrage de la charge applicative entre les serveurs pour s'enrichir, notamment, de fonctions de sécurité. « L'expertise de Fortinet dans la sécurité (200 de ses salariés se consacrent à l'étude des menaces les plus récentes) va différencier ses ADC de ceux de ses concurrents comme F5 », indique John Maddison, le vice président de Fortinet en charge du marketing.

D'après Fortinet, la sécurisation des applications et celle des réseaux ainsi que l'équilibrage de charge vont converger vers des appliances uniques. Un regroupement au sein du même boîtier qui permettra aux entreprises et aux fournisseurs de services cloud d'économiser de l'argent et de baisser leur coût d'exploitation. Il les autorisera également à appliquer plus simplement des règles de sécurité et à en faciliter la gestion.

A l'heure actuelle, Fortinet commercialise l'ADC de la société Array Networks sous le nom de FortiBalancer. Il a racheté Coyote Point en partie parce qu'il souhaitait posséder sa propre technologie d'ADC. L'acquéreur devrait mettre un terme à son accord OEM avec Array Networks mais devrait conserver le nom de FortiBalancer pour ses futurs produits, y compris pour ceux qui seront issus de la technologie de Coyote Point.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité