Google lance un Chromebook haut de gamme

Alors que les petits Chromebook peinent à convaincre, Google étend son offre avec un modèle haut de gamme équipé d'une dalle HD tactile et d'un processeur Intel Core i5. Mais à 1299 $ HT, le prix a de quoi surprendre même les plus blasés.

Après les smartphones et tablettes Nexus, Google commercialise un Chromebook Pixel au prix de 1299 $ HT. Uniquement proposé aux États-Unis et au Royaume-Uni pour l'instant, ce PC portable est une déclinaison haut de gamme des petits Chromebook déjà fabriqués et commercialisés par Acer, HP et Samsung à moins de 300 euros.

Avec ce Chromebook Pixel animé par une puce Intel Core i5 double coeur à 1,8 GHz épaulée par 4 Go de RAM et un SSD de 32 Go (et 1 To en ligne pendant 3 ans), Google semble cette fois vouloir marcher sur les plates-bandes d'Apple. D'autant que ce Pixel est lui aussi livré avec un écran 13 pouces HD affichant une résolution de 2560 x 1700 pixels et 239 pixels par pouces contre 227 pixels par pouce pour le Macbook Pro 13 pouces Retina. Principale différence, cette dalle est de type tactile multipoints comme sur les derniers ultraboooks livrés avec Windows 8.

Un design très Macbook

Le design fait également pensé à un Macbook avec sa coque en aluminium anonisé et ses coins carrés. Le poids annoncé flirte avec les 1,5 kg et l'autonomie ne dépasse pas 5 heures. Si le WiFi est bien sûr proposé en standard, une option 4G/LTE n'est pas exclue dans les prochains mois. Le prix du laptop passerait à 1499 $ HT avec un SSD de 64 Go. Pour le reste, Google a fait au plus simple avec deux ports USB 2.0, un lecteur de cartes SD / MMC, le duo casque / micro et une sortie mini-Displayport. Rien d'inutile donc mais on aurait aimé trouver le port Ethernet qui manque cruellement aux derniers Macbook.

Pour la partie logiciels, on retrouve bien sûr Chrome OS (sur base Linux pour le noyau notamment) , la suite bureautique Apps et le navigateur Chrome. Ici encore, le minimum syndical pour travailler mais à l'heure du cloud ce n'est plus gênant puisqu'un grand nombre d'applications sont aujourd'hui disponibles dans un simple navigateur HTML : CRM, ERP et même une machine virtuelle complète avec une solution comme VMware Horizon.

Pour quelle cible ?

Avec le Chromebook Pixel, Google lance un nouveau pari sur un marché en berne. Les ventes de PC sont en effet moroses partout dans le monde au profit des terminaux mobiles. Avec un prix très proche d'un Macbook Pro 13 pouces Retina, et une polyvalence bien moindre, Google semble avoir visé trop haut et on se demande quelle est la cible de cette machine proposée à un tarif coquet. Sensiblement au même prix que les ultrabooks tactiles alors que ces derniers ont beaucoup de mal à convaincre les acheteurs. Alors une machine avec un Chrome OS encore jeune et moins répandu que Linux sur les PC.       

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité