Hardis Group poursuit sa croissance et dépasse les 115 M€ de CA

Pour 2019, Hardis Group vise une accélération de ses activités « aux Pays-Bas, en Espagne et en Suisse », selon Yvan Coutaz, directeur général de la société française. (Crédit : Hardis Group)

Pour 2019, Hardis Group vise une accélération de ses activités « aux Pays-Bas, en Espagne et en Suisse », selon Yvan Coutaz, directeur général de la société française. (Crédit : Hardis Group)

A la fois SSII et éditeur, Hardis Group vient d'annoncer ses résultats pour l'exercice fiscal 2018. Avec 116,4 M€ de chiffre d'affaires, l'entreprise française enregistre une croissance de 17,5 % par rapport à l'année précédente.

Hardis Group est une affaire française qui marche. A la fois entreprise de conseil, fournisseur de services et éditeur de logiciels, l'entreprise basée à quelques encablures de Grenoble continue sa croissance au fil des années. En 2018, elle a enregistré un chiffre d'affaires de 116,4 M€, en progression de 17,5 % par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation augmente lui de 11,4 % pour atteindre 8,02 M€. Avec 1 115 collaborateurs, les effectifs de la société ont quant à eux augmenté de 11,5 %.

Ce sont bien les activités de services qui portent particulièrement les résultats de Hardi. Avec 79,2 M€, elles représentent 68 % des revenus totaux. Le conseil progresse de 23 %, pour atteindre 13,6 M€ de chiffre d'affaires. Les services de développement applicatif et d'intégration ont quant à eux progressé de 15 %, s'élevant à 45,8 M€, avec notamment une très forte activité autour de Salesforce. Mais l'augmentation la plus fulgurante concerne la BU Advanced Solutions qui, avec près de 7 M€ de revenus, gagne 142 % par rapport à l'exercice précédent. Enfin, les activités d'hébergement en cloud privé et public pèsent 19,8 M€, en croissance de 12 %.

129 M€ de CA visé en 2019

Sur l'aspect éditeur, ce sont les solutions logicielles dédiées à la logistique (Reflex Solutions) qui mènent la barque, enregistrant une progression de 23 % pour un chiffre d'affaires de 34,1 M€. « Nous constatons une forte accélération sur le SaaS », note Yvan Coutaz, directeur général de Hardis Group, qui poursuit : « Cette année a été marquée par l'ouverture d'une filiale aux Pays-Bas pour adresser le Benelux, des signatures pour le déploiement de notre logiciel de gestion d'entrepôt Reflex WMS à l'échelle mondiale ainsi que par les premières ventes de notre solution d'inventaire par drone Eyesee ». Les ventes de licences et services autour de la plateforme de développement Adelia représentent quant à elles 2,3 M€.

Pour l'exercice fiscal 2019, Hardis Group projette de réaliser un chiffre d'affaires de 129 M€, soit une croissance de 10 %, avec un bénéfice d'exploitation compris entre 7 et 8 %. En moyenne, le groupe table sur une hausse annuelle de son chiffre d'affaires de 12,4 % sur les trois prochaines années. Cela passera notamment par un renforcement dans les pays où la société est déjà présente comme « les Pays-Bas, l'Espagne et la Suisse », selon Yvan Coutaz, mais aussi par l'étude de nouvelles implantations, « notamment en Europe Centrale ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité