HP rejette l'OPA de Xerox qui menace ses accords avec Canon

Pour Chip Bergh, le président du conseil d'administration de HP, un nouvel ensemble Xerox-HP demanderait des synergies irréalistes et inatteignables qui compromettrait l'ensemble de ses activités. Crédit photo : D.R.

Pour Chip Bergh, le président du conseil d'administration de HP, un nouvel ensemble Xerox-HP demanderait des synergies irréalistes et inatteignables qui compromettrait l'ensemble de ses activités. Crédit photo : D.R.

En réponse à l'offre de rachat officielle de Xerox, le conseil d'administration de HP continue d'affirmer que les 35 Md$ proposés sous-évaluent sa valeur. Par la voix de son CEO, Canon a déclaré dans la presse qu'il cesserait de fournir à HP des composants si l'OPA de Xerox aboutissait.

Sans aucune surprise, HP a encore rejeté l'offre de rachat de Xerox, que ce dernier avait cette fois-ci formulée officiellement le 3 mars. Comme il l'avait déjà exprimé par le passé, le fabricant estime que le montant proposé sous-évalue sa valeur. Le mois dernier, Xerox avait fait un gros effort balayer l'argument en remontant son offre de 24 à 35 Md$. « L'offre de Xerox laisserait nos actionnaires avec un investissement dans un nouvel ensemble plombé par un niveau de dette irresponsable. Il demanderait par conséquent des synergies irréalistes et inatteignables qui compromettrait l'ensemble de ses activités », a déclaré Chip Bergh, le président du conseil d'administration de HP. Par ailleurs, celui-ci n'a pas manqué de pointer du doigt la baisse des ventes de Xerox.

Canon, fournisseur de HP et concurrent de Xerox

A cette potentielle conséquence d'une fusion entre HP et Xerox viendrait s'en ajouter une autre, bien moins sujette à caution quant à elle. Dans une interview donnée au journal Asia Review, Fujio Mitarai, le CEO de Canon, a en effet déclaré que si l'OPA aboutissait, elle entraînerait la fin du partenariat entre HP et l'entreprise qu'il dirige. Depuis 35 ans, Canon fournit à HP des pièces nécessaires à la fabrication de ses imprimantes laser. Mais Canon est aussi un concurrent de Xerox sur le marché des multifonctions. « Cette relation [avec HP] repose avant tout sur la confiance entre les haut dirigeants de nos deux sociétés. En même temps, il implique beaucoup d'échanges, établis au fil du temps, du point du vue des technologies », a précisé le dirigeant de Canon.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité