IBM présente les six technologies du futur


La sélection des six

Quelles sont donc ces tendances technologiques majeures sélectionnées par les chercheurs des laboratoires d'IBM du monde entier?

1. Gestion à large échelle de données incertaines
Selon les chercheurs d'IBM, 80% des données disponibles en 2015 seront incertaines, c'est-à-dire que leur véracité sera douteuse et qu'elles ne seront guère protégées. En cause, la part croissante de données non-structurées provenant notamment des senseurs et des réseaux sociaux. Moshé Rappoport a donné pour exemples, les temps de trajet soumis à des facteurs imprévisibles, l'utilisation de moyennes ambigües ou la géolocalisation tributaire de la réception des satellites.

2. Systèmes de personnes
La caractérisation informatique des personnes est lacunaire et se base sur des contenus donnés par les personnes elles-mêmes : profil, compétences, etc. Le traitement de ces informations subjectives doit s'enrichir et s'améliorer afin notamment de développer des systèmes IT de gestion et de déploiement des collaborateurs.

3. Valorisation basée sur le résultat
Selon les chercheurs d'IBM, la mesure de l'apport de l'IT focalisée sur les économies qu'elle permet de réaliser arrive à son terme. Les bénéfices de l'informatique pour l'entreprise seront désormais davantage basés sur des indicateurs et résultats concrets, tels que le time-to-market des produits ou le taux de rotation du personnel (churn).

4. Résilience du business et des services
Ici aussi, l'informatique va lever la tête du guidon et s'intéresser à la résilience des services business qui s'appuient sur l'IT plutôt que seulement sur celle des systèmes eux-mêmes. La prise en compte de facteurs externes (légaux, environnementaux, sociétaux, etc.) est ainsi appelée à jouer un rôle croissant.

5. Analyse de données du futur
En matière d'analyse de données à nouveau, les chercheurs d'IBM voient cette activité s'étendre en amont et en aval du processus : de la collecte des données au déploiement des insights, en passant par la validation, l'analyse et le packaging. De telles capacités devraient par exemple permettre la distribution ciblée de publicités en temps réel.

6. Le Watson du futur
IBM voit enfin l'utilisation de son ordinateur apprenant Watson s'étendre à de nouveaux champs. Son aptitude à scanner diverses options, à évaluer leur probabilité statistique et à proposer la plus vraisemblable pourrait notamment être appliquée aux diagnostics médicaux, que ce soit comme assistance aux médecins ou pour des zones géographiques dépourvues de personnel médical.



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité