L'Europe tire les résultats de Tech Data vers le bas au T1

Rich Hume, le CEO de Tech Data, avait prévenu que la croissance ne serait pas au rendez-vous en Europe pour le distributeur. Crédit photo : D.R.

Rich Hume, le CEO de Tech Data, avait prévenu que la croissance ne serait pas au rendez-vous en Europe pour le distributeur. Crédit photo : D.R.

Plus importantes contributrices aux revenus de Tech Data dans le monde, les filiales européennes du grossiste ont subi une baisse de chiffre d'affaires de 8% entre février et avril derniers. Le ralentissement économique sur le continent est mis en cause.

L'activité de Tech Data en Europe a été le talon d'Achille du géant mondial de la distribution IT pour le compte de son premier trimestre 2019. Sur trois mois, le chiffre d'affaires cumulées de ses filiales situées sur le vieux continent a reculé de 8% à 4,3 Md$ par rapport à la même période en 2018. Il en est ressorti un résultat opérationnel (non-GAAP) de 45,6 M$ en hausse de 4%. Rich Hume, le CEO du distributeur avait prévenu que la croissance ne serait pas au rendez-vous en Europe, du fait d'un ralentissement économique dans la région. D'ailleurs, la situation ne semble pas devoir s'arranger rapidement puisque début mai la Commission européenne a abaissé, une nouvelle fois, sa prévision de croissance pour l'UE à 1,4%.

La zone Amériques fait en partie contrepoids

Pour contrebalancer les déboires de sa zone d'activité la plus importante, Tech Data a pu compter sur des performances honorables dans la zone Amériques. Outre-Atlantique, ses facturations ont crû de 5% à 3,8 Md$. Reste que le résultat opérationnel (Non-GAAP) a baissé de son côté de 1% à 84,7 M$. L'Asie-Pacifique a aussi nourri positivement les résultats du groupe avec un chiffre d'affaires de 308 M$ (+15%) et un résultat opérationnel (Non-GAAP) de 2,8 M$ (+161%).

L'un dans l'autre, le groupe a clos son premier trimestre fiscal sur 8,4 Md$ de revenus traduisant un recul de 2% d'une année sur l'autre. Il a dû se contenter d'un résultat opérationnel de 125 M$ (+1%). Cela n'a pas empêché le résultat net de croître de 7% à 75,9 M$. La baisse des dépenses générales du groupe a contribué à la réalisation ce bénéfice net.

Selon ses prévisions, Tech Data devrait générer entre 8,6 Md$ et 8,9 Md$ de chiffre d'affaires au cours de son deuxième trimestre 2019.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité