Tech Data emmène les revendeurs vers les MPS

Marc Grunnagel, le directeur Print & Supplies de Tech Data France : « Il est dans l'intérêt des fabricant de nous suivre, car ils doivent vendre plus de consommables pour compenser la baisse des livraisons d'imprimantes que la pénurie de composant a déjà commencé à causer. » Crédit photo : Tech Data.

Marc Grunnagel, le directeur Print & Supplies de Tech Data France : « Il est dans l'intérêt des fabricant de nous suivre, car ils doivent vendre plus de consommables pour compenser la baisse des livraisons d'imprimantes que la pénurie de composant a déjà commencé à causer. » Crédit photo : Tech Data.

A travers sa plate-forme OpenMPS, Tech Data propose aux revendeurs qui y souscrivent de livrer leurs clients en consommables d'impression d'origine au fil de l'eau. Le services est multimarques et ne requiert aucun engagement de volumes ni de durée.

Tech Data France aide à son tour les revendeurs IT à développer une activité de services d'impression managés en leur proposant OpenMPS. Cette plate-forme SaaS maison paramétrable automatise l'envoi de consommables (cartouches d'encre, toners et pièces) d'origine par Tech Data, quelles que soient les marques de copieurs et d'imprimantes à réapprovisionner. Le déclenchement d'une expédition est effectué sur la base des informations remontées par un agent logiciel à installer sur le site du client. Le revendeur peut choisir de faire livrer à son adresse, chez les clients, ou chez leurs salariés. La version avancée d'OpenMPS offre en plus de la collecte de compteurs, de la personnalisation de rapports, et du déclenchement d'alerte en cas de problèmes avec un équipement, pour ne citer que ces fonctions additionnelles. Pour l'heure, ces services sont accessibles gratuitement, à condition de s'approvisionner en consommables chez Tech Data. OpenMPS peut aussi être utilisée par un revendeur qui se fournit ailleurs que chez les grossiste, moyennant le paiement d'une licence.

Mode de fonctionnement du système OpenMPS de Tech Data. Crédit : Tech Data

« Nous avons travaillé sur ce projet pendant le confinement, alors que les ventes d'équipements d'impression professionnels étaient en berne
, explique Marc Grunnagel, le directeur Print & Supplies de Tech Data dans l'Hexagone. Par la suite, le bon fonctionnement de la plate-forme a enuite été testé pendant plusieurs mois avec quelques revendeurs avant son lancement officiel fin octobre. »

« Pas de doublon avec les programme MPS des fabricants »

A première vue, OpenMPS peut sembler faire doublon avec ce que proposent déjà les fabricants de systèmes d'impression. En effet, Brother, Canon, Epson, HP, Lexmark et Xerox ont conçu eux aussi des programmes et/ou des plateformes aidant les revendeurs à développer des ventes récurrentes de leurs consommables. « Les fournisseurs apprécient notre plate-forme car nous ne vendons que des produits d'origine, assure Marc Grunnagel. Il est d'ailleurs dans leur intérêt de nous suivre, car ils doivent vendre plus de consommables pour compenser la baisse des livraisons d'imprimantes que la pénurie de composant a déjà commencé à causer. » De fait, les fabricants cités se sont associés à l'initiative OpenMPS en offrant des rabais plus important sur les cartouches d'encre, toners et pièces détachées qui seront livrés via la plate-forme.

Si Tech Data pense qu'OpenMPS a sa carte à jouer face aux programmes et plateformes déjà développés par les fabricants, c'est parce qu'elle s'en différencie sur plusieurs aspects. D'une part, en autorisant un approvisionnement multi-marques, qui va donc permettre à un revendeur de traiter avec des clients dont les parcs d'impression sont souvent hétérogènes. D'autre part, en ne conditionnant pas son usage à un engagement de durée (sauf un préavis de trois mois) ni de volume.

Une plateforme qui cible aussi les concessionnaires

Selon Tech Data, OpenMPS va intéresser les revendeurs qui n'ont pas ou peu développé d'activité récurrente autour de l'impression. Mais elle cible aussi les concessionnaires qui, à l'inverse, en font leur coeur de métier. « La plupart du temps, ces derniers ne vendent qu'une marque. Avec OpenMPS, ils vont pouvoir prendre en charge les matériels d'un fournisseur tiers présent chez un client et utiliser notre plate-forme comme un cheval de Troie pour les faire évoluer vers ceux de leur fabricant partenaire », détaille le directeur Print & Supplies de tech Data France.

Pour faire évoluer OpenMPS, Tech Data a pour projet d'y intégrer le déclenchement d'interventions de maintenance qu'il assurerait pour le compte de ses revendeurs. Un service qu'un grossiste spécialisé comme Dexxon Data Media fournit déjà de longue date, tout comme il approvisionne aussi les entreprises en consommables au fil de l'eau pour le compte de ses clients.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité