1

Le marché de la vidéoconférence et de la téléprésence peine toujours à créer de la valeur

Malgré une croissance du nombre de solutions vendues, le chiffre d'affaires du marché mondial de la vidéoconférence et de la téléprésence a continué de chuter au deuxième trimestre 2014. Dans le top 3 des fournisseurs mondiaux d'équipements, seul le chinois Huawei est parvenu à afficher des revenus en hausse.

Les résultats des ventes mondiales d'équipements de vidéoconférence et de téléprésence pour le compte du second trimestre 2014 sont mitigés. Selon, IDC, elles ont en effet retrouvé le chemin de la croissance en volume en s'appréciant de 5,5% à période comparée de 2013. En termes de chiffre d'affaires, en revanche, elles ont poursuivi leur repli et s'affichent en baisse de 9% à 482 M$. En comparaison, les revenus du secteur avaient également plongé au premier trimestre 2013 (-15,9%) mais les livraisons étaient alors elles aussi fortement en recul (-6,2%).

« Plusieurs facteurs continuent d'avoir un impact négatif sur l'évolution du marché de la vidéoconférence, indique Rich Costello, analyste chez IDC. On compte parmi eux l'allongement des délais de décisions d'achat, l'attrait pour des solutions moins onéreuses ou plus axées sur les logiciels, ainsi que le développement des services fournis en mode cloud. »

La téléprésence immersive multi-codec en souffrance

Les équipements de téléprésence immersive multi-codec sont ceux qui souffrent le plus des difficultés globale du marché. Au second trimestre, leurs livraisons ont baissé de 12,9% et le chiffre d'affaires qu'elles ont généré de 17,3%. La valeur du segment des systèmes pour salles s'est repliée de 4,5% pour un nombre d'unités commercialisées en chute de 7,7%. Quant aux équipements d'infrastructures vidéo (des ponts multipoints, par exemple), ils ont vu leur chiffre d'affaire décroître de 14,1% sur un an.

Dans la zone EMEA, les revenus du marché se sont affaissés de 4,1% au second trimestre. Dans le même temps, ils plongeaient d'un peu plus de 12% en Amérique du Nord et dans la zone Asie-Pacifique. Seule l'Amérique Latine a échappé à cette tendance à la baisse généralisée avec des revenus en hausse de 9,1% entre avril et juin derniers.

Les ventes de Cisco reculent de 15% en valeur

Parmi les grands constructeurs de systèmes de vidéoconférence, c'est le chinois Huawei qui tient le rôle du rescapé avec des revenus trimestriels en hausse de 8,6%. Ils lui confèrent une part de marché de 9,1% dans le monde et la place de numéro trois. Polycom, le numéro deux du secteur, a connu de son côté une baisse de 6,2%de ses ventes en valeur. L'entreprise dispose d'une part de marché mondial de 30,3%. Devant elle, on trouve Cisco avec 38,4% de part de marché mais aussi des ventes en retrait de 15,2% au second trimestre 2014.

Par F.A.
Ajouter un commentaire
1
Commentaires

pablo santamaria Peut être manque-t-il une "couche" pour que ces vidéoconférences décollent. Acheter un matériel et apprendre à le connecter (pas toujours évident...) est une chose. L'utiliser en valoriser la dynamique de groupe, y compris avec les participants situés à distance, en est une autre...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité