Red Hat abandonne les développements de RHAS

Répercussion du rachat de JBoss, Red Hat confirme abandonner les développements de son propre serveur d'application, Red Hat Application Server (RHAS). L'éditeur open source avait en effet fait part de son intention de lâcher sa brique middleware, au profit de celle de JBoss, racheté à l'époque pour 420 M$. Pas d'impact, en revanche, sur Red Hat Directory Server, autre brique middleware, préservé par l'éditeur, mais "géré séparément". Rappelons que Jboss, au terme de l'acquisition prévue pour fin mai, deviendra une division à part entière de Red Hat. L'éditeur affirme poursuivre le support de RHAS," selon les termes des contrats des utilisateurs", sans mentionner l'ampleur de sa base installée. Rappelons au passage que RHAS repose sur JOnAS, serveur d'application J2EE hébergé par le consortium ObjectWeb.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité