Trimestriels HPE : le chiffre d'affaires en baisse de 7% au Q3

A l’occasion de la publication des résultats trimestriels de HPE, son CEO Antonio Neri a précisé que l’acquisition de Cray devrait aboutir d’ici la fin du trimestre en cours. Crédit photo : D.R.

A l’occasion de la publication des résultats trimestriels de HPE, son CEO Antonio Neri a précisé que l’acquisition de Cray devrait aboutir d’ici la fin du trimestre en cours. Crédit photo : D.R.

Les revenus de HPE ont reculé pour atteindre 7,2 Md$ entre mai et juin. Le plus gros de cette décroissance s'explique par la baisse de l'activité Hybrid IT.

Pour le compte du troisième fiscal de son exercice 2019, HPE a raté de peu le consensus des analystes. Au lieu des 7,26 Md$ de chiffre d'affaires attendus, le groupe a dégagé 7,2 Md$ de facturations. Le plus gênant reste cependant le fait que l'entreprise a ainsi vu ses revenus baisser une nouvelle fois, en l'occurrence de 7%. Antonio Neri estime pourtant que HPE a réalisé « de bons résultats dans un environnement économique incertain. » Le CEO du fabricant en veut pour preuve la hausse de 0,8 point à 9,9% de la marge opérationnelle trimestrielle. Certes, mais celle-ci n'a pas débouché sur la génération de profits. Le bilan trimestriel du groupe affiche en effet un résultat net de -27M$, contre +419 M$ un an plus tôt. Il faut dire que les dépenses et les coûts ont parallèlement augmenté de 19 M$ à 7,29 Md$.

Le recul du chiffre d'affaires global de HPE est à mettre au passif de la branche Hybrid IT, qui englobe son offre matérielle GreenLake dédiée à la mise en place de cloud privé, et ses offres de stockage et de bases de données. Elle a vu son chiffre d'affaires baisser de 9% à 5,55 Md$ et sa marge opérationnelle augmenter à 12,7%. L'activité Intelligence Edge, qui renferme les produits et services Aruba, a reculé de 3% à 762 M$ avec une marge opérationnelle de 4%.

Une hausse des bénéfices en vue ?

Les analystes ont-ils apprécié que HPE rate ses objectifs ? Rien n'est moins sûr. Les investisseurs, en revanche, ne lui en ont pas tenu rigueur. Après avoir connu une légère baisse le lendemain de la publication du bilan trimestriel, le cours de l'action HPE est reparti fortement à la hausse. Les investisseurs ont été sensibled aux prévisions de l'entreprise qui table désormais sur un revenu par action plus haut que celui attendu par les analystes pour son quatrième trimestre 2019.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité