Comment Carrefour s'aide de l'IA et du cloud de Google pour mieux cibler les consommateurs ?

Comment Carrefour s'aide de l'IA et du cloud de Google pour mieux cibler les consommateurs ?

Sans surprise, pour son cloud dédié, Carrefour a préféré GCP à AWS. (Crédit Carrefour)

Partenaire de Google depuis 2018 notamment autour d'un lab dédié à l'IA, Carrefour a présenté lors du salon Viva Technology une application verticalisée basée sur l'IA générative de Google qui permet de générer du contenu (PLV) pour divers canaux de communication (TV/vidéo, radio, réseaux sociaux,...

iLes dossiers sont réservés aux membres

CONNEXION
Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à Distributique et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de Distributique
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
De Hopla à Salesforce Eintein GPT, Carrefour fait de l'IA tous azimuts

Ce projet fait suite à une autre solution baptisée Hopla, qui, elle, est déjà opérationnelle. Hopla est un agent conversationnel (chatbot) qui exploite cette fois-ci ChatGPT-4, l'IA générative d'OpenAI. L'idée est d'aider les consommateurs à faire leurs courses via un échange de questions/réponses. Ce chatbot prend en compte un certain nombre de critères comme le budget, les désirs ou encore les contraintes alimentaires du consommateur. Par exemple, dans la démonstration d'Elodie Perthuisot, directrice exécutive de la transformation digitale chez Carrefour, visible sur Linkedin (https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:7072936100884799488/), Hopla peut répondre à cette question en langage naturel : « Je ne sais pas quoi manger ce soir, on est 4, avez-vous des idées ? » Hopla donne donc en exemple parmi d'autres la paëlla aux fruits de mer et aux légumes et affiche la liste des ingrédients ainsi que la recette, il suffit, enfin, d'ajouter sa liste des achats dans le panier. En outre, toujours dans cette optique de fidéliser au mieux ses clients, Carrefour s'aide aussi d'Einstein GPT, le moteur d'IA générative de Salesforce. Ce dernier lui permet par exemple d'enrichir automatiquement les champs dans le CRM, de créer du contenu, des catalogues de produits, de générer des campagnes, de créer automatiquement des FAQ, etc.

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...