Et si l'ADN devenait le support de sauvegarde ultime

Et si l'ADN devenait le support de sauvegarde ultime

Chaque capsule peut contenir une quantité d'ADN lyophilisée correspondant à 5 000 To de données numériques.

Face à l'augmentation considérable des données chaque année, il faudra bien trouver, à l'avenir, des alternatives à nos systèmes de sauvegarde traditionnels (disques durs), d'un côté, dont les capacités maxi atteignent aujourd'hui les 16 à 20 To et, de l'autre côté, la bande en LTO-9 pour...

iLes dossiers sont réservés aux membres

CONNEXION
Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à Distributique et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de Distributique
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...