Un système de chiffrement haute sécurité pour environnements NAS

Un système de chiffrement haute sécurité pour environnements NAS - StorageSecure - SafeNet

Ref : StorageSecure
Marque : SafeNet
Prix : A partir de 40 000 euros pour la version 1 Go et jusqu'à 100 000 euros pour le modèle 10 Go
Distribution : n.c.
Site internet : http://www.safenet-inc.com

SafeNet étend son portefeuille de solutions de protection de données avec StorageSecure, un système pour environnements de stockage en réseau (NAS) conçu pour chiffrer les données à un débit pouvant atteindre 10 Gbits/s. Développé en partenariat avec NetApp, il utilise le chiffrement granulaire, ce qui permet de compartimenter l'utilisation des données stockées en réseau. StorageSecure procède également, si nécessaire, à la destruction de certaines données. La solution est dotée d'une fonction d'audit et de gestion de la sécurité centralisée qui stocke et gère les clés de chiffrement. On peut ainsi remonter dans l'historique des accès aux données critiques stockées dans les environnements NAS.

Ce boîtier s'intègre aux architectures informatiques existantes et fonctionne avec les outils déjà en service, tels que le service d'annuaire Active Directory, le protocole LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) et d'autres règles de sécurité NIS (Network Information Service) et d'authentification des clients. Il prend aussi en charge les protocoles de communications CIFS et NFS avec les serveurs de fichiers et de stockage NAS. Enfin, ce système s'intègre à KeySecure, outil de gestion des clés de chiffrement (EKM). Il est disponible en deux versions : l'une convient aux réseaux fonctionnant à 1 Gbits/s et la seconde aux infrastructures réseau dont le débit est de 10 Gbits/s.

Par
Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité