Entretien
Angelo D'Ambrosio

Directeur général d'Acer France

Ayant délaissé sa stratégie volume depuis plusieurs années en ce qui concerne les PC, Acer mise désormais beaucoup sur le marché du jeu sur ordinateur et le développement du numérique à l'Ecole. En termes de produits, le constructeur explore également de nouveaux horizons dans l'IoT et l'affichage dynamique. Le point avec Angelo D'Ambrosio, le directeur général d'Acer France.

Le gaming et l'éducation sont des marché clés pour Acer

Distributique : Si l'on se réfère aux données publiées par Gartner, Acer est passé de la seconde place du classement mondial des fabricants de PC en 2010 à la sixième actuellement. Pourquoi le groupe ne regagne-t-il pas de parts de marché ? Angelo D'Ambrosio Acer continue effectivement de perdre des parts de marché dans le domaine des PC purs car notre stratégie a radicalement changée. Pendant longtemps, nous avons beaucoup misé sur le volume plutôt que sur la valeur. Depuis son arrivée en 2013, notre CEO, Jason Chen, a fait monter en gamme la production d'Acer et imposé une attention particulière au design de nos produits. Cette approche n'était plus compatible avec une stratégie orientée vers le volume. C'est ce qui explique que nous ne soyons plus classés tels que nous l'étions il y a...

iCet entretien est réservé aux membres

CONNEXION
Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à Distributique et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de Distributique
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
Publicité

Les hommes du channel

Ils font la politique de ventes indirectes

Publicité