Entretien
Marzio Gobbato

Vice-Président OKI Europe du Sud

Nouveau vice-président d'OKI en Europe du Sud, Marzio Gobbato précise la nouvelle organisation du groupe sur le vieux continent. Depuis sa mise en place en avril, elle s'est accompagnée d'une hausse de plus de 30% des ventes de systèmes d'impression de la marque en France.

La nouvelle organisation d'OKI en Europe doit rendre le groupe plus efficace et dynamique

Distributique : Vous avez été nommé vice-président d'OKI en charge de la région Europe du Sud en avril dernier. La création de votre poste s'inscrit dans le cadre d'un changement d'organisation au sein du groupe. Quel est-il et quel est son intérêt ? Marzio Gobbato : En Europe, OKI s'est réorganisé en cinq grandes régions : la zone DACH (Allemagne, Suisse, Autriche), les pays de l'Est, l'Irlande et le Royaume-Uni, la zone Moyen-Orient/Afrique/Turquie, et enfin l'Europe du Sud. Dans le cadre de mes fonctions, j'assure la direction générale de chacune des filiales qui se trouvent sous ma responsabilité, à l'instar de mes homologues dans leurs régions respectives. Désormais, plus aucune de nos filiales européennes n'a de country manager. Pendant des années, OKI a laissé une grande liberté...

iCet entretien est réservé aux membres

CONNEXION
Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à Distributique et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de Distributique
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
Publicité

Les hommes du channel

Ils font la politique de ventes indirectes

Publicité