Apple réalise ses meilleurs résultats pour un 4e trimestre, pas grâce aux iPhone et Mac

Les ventes d'iPhone et de Mac ont respectivement baissé de 9,23 et 4,75% au quatrième trimestre 2019 comparé à l'an passé. (Crédit : Apple)

Les ventes d'iPhone et de Mac ont respectivement baissé de 9,23 et 4,75% au quatrième trimestre 2019 comparé à l'an passé. (Crédit : Apple)

Tim Cook a déclaré que le dernier trimestre fiscal 2019 d'Apple a été un record comparé aux années précédentes. 64 Md$ ont été générés et le CEO de la firme de Cupertino se félicite de la croissance des ventes d'iPad et des accessoires connectés. Malgré cela, les revenus des iPhones et des Mac ont continué leur chute, entamée au trimestre précédent.

Bien que le chiffre d'affaires d'Apple soit en hausse en cette fin de dernier trimestre fiscal, ce ne sont pas les ventes d'iPhone ou de Mac qui ont porté la croissance. Au global, la marque à la pomme a généré un chiffre d'affaires de 64 Md$ au quatrième trimestre, en hausse d'1,8% comparé à la même période l'an passé. Les ventes nettes d'iPhone portent toujours les revenus d'Apple, mais, comme au troisième trimestre, continuent de chuter. Alors que le groupe générait 36,75 Md$ avec ses smartphones au quatrième trimestre 2018, ce sont 33,36 Md$ qui sont issus des ventes de ces terminaux sur la même périodicité cette année. Soit une baisse de 9,23%.

Les ventes de Mac chutent également, de 4,75%. Apple en a vendu pour 6,991 Md$ tout de même. Les accessoires et objets connectés de l'entreprise auraient même tendance à rattraper les ventes d'ordinateurs. 6,52 Md$ de chiffre d'affaires ont été réalisés sur ces produits au quatrième trimestre (+54,39%). Les iPad se sont aussi bien vendus sur cette période, à 4,66 Md$ en hausse de 16,9%. Enfin, les services fournis par la firme de Cupertino ont permis d'apporter 12,511 Md$, en augmentation de 18,04% par rapport à 2018.

Un trimestre record malgré tout

Dans le même temps, les revenus opérationnel et net sont en légère baisse. Le revenu opérationnel passe de 16,118 Md$ en 2018 à 15,625 Md$ ce dernier trimestre (-3%). Le bénéfice net s'élève à 13,686 Md$ (-3% également). Par régions, les Amériques restent le continent porteur des ventes, à 29,322 Md$ de revenus, en hausse de 6,56%. En dehors de l'Asie Pacifique, où les ventes sont aussi en hausse, ces dernières baissent en Europe (-2,83%), en Chine (-2,43%) et au Japon (-3,47%).

Ces résultats sont tout de même records pour un quatrième trimestre d'après Tim Cook, CEO d'Apple. Le groupe prévoit ainsi des revenus issus des produits entre 85,5 et 89,5 Md$. Ainsi qu'une marge brute comprise entre 37,5 et 38,5%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité