BenQ très offensif pour reconquérir le marché français

Le taïwanais BenQ est exclusivement en indirect et vend trois familles de produits : principalement des vidéo projecteurs, mais également des moniteurs informatiques et pour une faible part des appareils photo numérique et des camescopes numériques.

Les grossistes sont soit mixtes, comme Ingram et Tech Data qui vendent à la fois des vidéo projecteurs et des moniteurs (chez Tech Data c'est la branche Maverick qui s'occupe des vidéo projecteurs), soit  spécialisés, avec NewCom et Intelware pour les vidéo projecteurs et Acadia pour les moniteurs. Les revendeurs sont de type audiovisuel pour les vidéo projecteurs et informatiques pour les moniteurs.

Arrivé au mois de septembre dernier comme directeur marketing et commercial, Bruno Morel veut ouvrir les clients des grossistes, dynamiser le réseau, pour prendre des parts de marché. « Nous avons une équipe de quatre personnes dédiées à cet accompagnement : élaborer les propositions aux côtés de nos partenaires, les aider à répondre aux appels d'offres et être présents sur ses appels d'offres, un travail classique, de fond qui donnera forcément des résultats. Nous avons une bonne image en tant que marque et par la qualité de nos produits, il faut le traduire au plan commercial. Nous sommes sur le chemin de la reconquête ».

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité