Cloudian apporte sa solution de stockage objet à Lenovo

Michael Tso, CEO de Cloudian, en juin dernier à San Mateo. (crédit : D.R.)

Michael Tso, CEO de Cloudian, en juin dernier à San Mateo. (crédit : D.R.)

Sur le marché du stockage objet, les postions se figent autour du protocole S3 emmené par AWS. La start-up Cloudian, qui a choisi dés l'origine d'assurer une compatibilité native avec S3, poursuit sa lancée en annonçant un partenariat avec Lenovo pour commercialiser sa solution HyperStore.

En direct de San Matéo - Si le protocole S3 est devenue le passage obligé pour tous les fournisseurs de solutions de stockage objet, Cloudian a misé dés le départ sur la compatibilité avec la solution d'AWS avec une proposition hybride. Nous vous avons déjà parlé de cette start-up, créée en 2013, que nous avions rencontré en décembre 2014. L'équipe emmenée par les passionnés Michael Tso, CEO et cofondateur, et Hiroshi Ohta, président et cofondateur en charge de l'Asie, est aujourd'hui un des acteurs qui comptent sur le marché du stockage objet avec EMC ECS, IBM CleverSafe, Scality ou OpenIO. La particularité de Cloudian est donc d'avoir immédiatement misé sur S3 pour développer sa solution. « Le standard crée le marché pour reprendre les propos d'Andy Grove », nous a indiqué le mois dernier Paul Turner, directeur marketing de la start-up installée dans la Silicon Valley. « Nous parlons de stockage et si nous n'avons pas de standard, tout le monde fait sa cuisine dans son coin avec ses standards ».

Il y a 2/3 ans l'implémentation de S3 était loin d'être évidente, Scality par exemple assurait une compatibilité limitée avant de complètement revoir son interface S3 écrite à l'origine en C pour travailler avec Node.js (avec S3 Server). D'autres comme OpenIO ont immédiatement fait le choix de l'open source et du support de S3. Cloudian compare d'ailleurs régulièrement la compatibilité de sa solution et de celles des concurrents avec le protocole d'Amazon. Précisons que dans le tableau ci-dessous, c'est la précédente version du Ring de Scality qui a été testée et non pas la dernière redéveloppée pour S3. De l'aveu même de l'équipe, ce test n'est pas parfait mais a donné de bonnes indications. « Au vu des résultats Scality avait du travail à faire pour améliorer sa compatibilité S3 », a souligné Michael Tso. Ce dernier assure que sa solution est 100% native S3 sans surcouche inutile. « Toutes les fonctions sont directes via des API. C'est beaucoup de travail mais nous avons toutes ces fonctions car les clients le demandent. Nous avons crée une solution hybride 100% native S3 avec différents sites ou services partenaires ».

 

Ce benchmark des solutions de stockage objet autour de la compatibilité S3 a été réalisé par Cloudian (la v5 du Ring de Scality est ici comparée). 

Un noeud Cloudian HyperStore se compose d'une appliance - un rack 3U FL3000 avec 16 SSD - et d'une unité d'extension avec 60 disques durs avec une capacité allant de 90 à 360 To. La start-up vient d'annoncer un partenariat avec Lenovo pour commercialiser et assurer le support de sa solution, une voie déjà suivie par Scality avec HP et Dell en préinstallant son Ring. Comme toujours, la bataille se fait aussi avec les projets en cours et les contrats remportés. Cloudian n'est pas en reste avec un programme à Tokyo avec Dentsu pour stocker les enregistrements provenant des caméras de vidéosurveillance des autoroutes. Pour mieux cibler les campagnes publicitaires destinées aux automobilistes, la solution assure un traitement en temps réel pour reconnaître la marque et le modèle de voiture. Après un POC à Tokyo, la solution devrait être étendue à d'autres villes japonaises, puis ailleurs dans le monde. Avec la version 6.0 de sa plate-forme de stockage, Cloudian a ajouté des fonctions d'indexation reposant sur le moteur open source ElasticSearch afin de permettre des recherches avancées dans les métadonnées via l'outil de visualisation Kibana (un des trois modules de la plate-forme avec ElasticSearch et Logstash pour la collecte, l'enrichissement et le formatage JSON des données).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité