Croissance à 2 chiffres pour Arrow au 1er trimestre

Arrow place la barre très haut. Pour son 1er trimestre 2011, le VAD affiche un chiffre d'affaires (CA) de 5,22 milliards de dollars en hausse de 23% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. Hors impact d'acquisition et d'évolution des taux de change, cette croissance trimestrielle du CA est de 10%. Le résultat opérationnel (normes GAAP) bondit de 50%à 219,2 millions de dollars. Le bénéfice net se monte à 136,3 millions de dollars, contre 87 millions un an auparavant.  Sur une base non GAAP, le bénéfice net se monte à 146 millions de dollars, contre 92,6

"Notre stratégie de croissance et l'élan que nous avons donné tout au long du  second semestre de de 2010 se sont répercutés sur le premier trimestre de 2011, précise Michael Long, président et CEO... Nous mettons l'accent sur l'accélération de la croissance dans nos activités principales, tout en élargissant notre zone géographique, le portefeuille de produits, services et nos structures. Nous sommes très optimistes quant aux perspectives à long terme pour nos entreprises dans le monde entier et nous estimons qu'il existe d'immenses opportunités dans l'industrie des technologies."

Arrow compte deux activités, celle historique de distribution de composants, et celle issue du rachat de ECS (solutions d'entreprise). La première représente 3,89 milliards de dollars, en hausse de 24% (avec des acquisitions). La partie ECS réalise 1,34 milliard de dollars de CA, en augmentation de 21%. Trois secteurs  ont tiré cette croissance : les serveurs, le stockage, les services.

Le deuxième trimestre est annoncé entre 5,55 et 5,95 milliards de dollars.  "Nous pensons que les ventes mondiales de composants seront entre 4 milliards  et 4,2 milliards de dollars et celles en solutions d'entreprise comprises entre 1,55 milliard et 1,75 milliard de dollars », estime Paul Reilly, exécutive vice-président chargé des finances.



 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité