Datatec se déleste d'une partie de Westcon-Comstor au profit de Synnex

En rachetant les filiales de Datatec sur le continent américain, Synnex ajoute virtuellement 2 Md$ au 12,49 Md$ dégagés par son activité de distributeur IT en 2016. Illustration : D.R.

En rachetant les filiales de Datatec sur le continent américain, Synnex ajoute virtuellement 2 Md$ au 12,49 Md$ dégagés par son activité de distributeur IT en 2016. Illustration : D.R.

Les activités de Westcon-Comstor sur le continent américain ont été revendues au californien Synnex pour 800 M$. Ce dernier a également pris une part minoritaire dans la structure qui chapote les filiales européennes et asiatiques du VAD.

Datatec a mis fin au suspens entourant le nom de la société avec qui il négociait en vue de céder le VAD Westcon-Comstor. Le 6 juin, le groupe Sud-Africain a officialisé la revente de des activités de sa filiale en Amérique du Nord et en Amérique Latine au grossiste américain Synnex pour 800 M$ (711,3 M€). Westcon International, qui englobe les actifs de Westcon-Comstor en EMEA et en Asie-Pacifique, reste en revanche sous le contrôle de Datatec. Toutefois, l'accord passé avec Synnex prévoit que ce dernier en deviennent actionnaire à hauteur de 10% pour 30 M$ (26,6 M€) supplémentaires.

La transaction devrait être finalisée dans le courant du prochain trimestre. Synnex versera 500 M$ en actions à Datatec pour lui permettre de prendre 10% de son capital. 130 M$ seront réglés en numéraires et 200 M$ seront payés ultérieurement, en fonction des performances financières de Westcon-Comstor au cours de son exercice 2018.

Westcon International pèse 52% des 4,5 Md$ de chiffre d'affaires globalement dégagés par Westcon-Comstor. C'est aussi cette entité qui fournit à l'ensemble des filiales du VAD leurs fonctions de back-Office. Elle continuera d'oeuvrer pour les entités américaines passant dans le giron de Synnex.

Synnex conserve des options pour grossir en Europe

Si les activités de Westcon International n'ont pas été vendues, c'est parce que Datatec n'est pas parvenu à en obtenir un prix qui lui semblait juste. Synnex dispose néanmoins d'une option pour porter à 20% ses parts dans Westcon International. En outre, le grossiste disposera d'un droit de refus au cas où une offre serait faite à Datatec pour acquérir le reste des activités de Wetscon-Comstor encore en sa possession.

Fondé en 1980 en Californie, Synnex a dégagé 14,06 Md$ de chiffre d'affaires en 2016, dont 12,49 Md$ sont issus de son métier de distributeur IT. Jusqu'ici, l'entreprise est principalement active en Amérique du Nord et totalement absente du marché européen. Pour l'heure, elle n'a donc pris qu'une option qui pourrait lui permettre à terme d'étendre son modèle au vieux continent.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité