Westcon France se donne les moyens de croitre davantage

Magalie Vintousky, directrice des produits Westcon France : « Cette équipe middle management a pour mission d’accompagner nos collaborateurs dans leur montée en compétence et de gérer de nombreux projets d’envergure qui nous attendent. » Crédit photo : M.V.

Magalie Vintousky, directrice des produits Westcon France : « Cette équipe middle management a pour mission d’accompagner nos collaborateurs dans leur montée en compétence et de gérer de nombreux projets d’envergure qui nous attendent. » Crédit photo : M.V.

La filiale française de Westcon international élargit ses effectifs et crée en parallèle une équipe de middle managers. Ces derniers vont aider les collaborateurs du VAD à monter en compétence, notamment autour des deux nouvelles marques qu'il vient de signer.

Le VAD Westcon France est parvenu à échapper à la décroissance globale de l'économie l'an dernier, en dégageant un chiffre d'affaires en hausse de 5%. En 2021, l'entreprise veut dynamiser encore davantage son activité. Elle mise pour cela sur un élargissement de ses effectifs, une nouvelle organisation et l'ajout de nouvelles marques à son catalogue de spécialiste du datacenter, de l'infrastructure, de la collaboration et de la sécurité.

15 nouvelles embauches

Depuis le début de l'année, 15 nouveaux collaborateurs ont été recrutés par Westcon France. Ils viennent renforcer ses services commerciaux, techniques, produits et marketing. Leurs embauches portent à 60 le nombre total de salariés de l'entreprise. Parmi eux figure une équipe de 5 middle managers* nouvellement créée. « Cette équipe middle management a pour mission d'accompagner nos collaborateurs dans leur montée en compétence et de gérer de nombreux projets d'envergure qui nous attendent », explique Magalie Vintousky, Directrice des Produits Westcon France.

Anomali et CrowdStrike rentrent au catalogue

Ces projets pourront intégrer des marques telles que Check Point, Cisco, F5, ou encore Extreme Networks que Westcon France commercialise depuis déjà un certain temps. Ils pourront aussi embarquer les offres de cybersécurité d'Anomali et de CrowdStrike, deux fournisseurs avec qui le VAD a récemment signé. Anomali propose une solution basée sur l'intelligence artificielle, et CrowdStrike une plateforme de protection des endpoints dans le cloud.

 

* - Hang Wu, Responsable de l'équipe CheckPoint Infoblox, Infovista et SilverPeak,

 - Philippe Grosbois, Responsable de l'équipe Palo Alto Networks,

 - Thierry Lageon, Responsable de l'équipe « solutions Collaboratives et Réseaux »,

 - Hamza Sahli, Responsable de l'équipe d'ingénieurs avant-ventes,

 - Patricia Mazzanti, Responsable de l'équipe Marketing.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité