L'Etat certifie la formation Technicien service Smart home du Réseau Ducretet

D’ici 2020, le Réseau Ducretet espère proposer cet enseignement dans douze à quinze villes (Crédit : Réseau Ducretet ).

D’ici 2020, le Réseau Ducretet espère proposer cet enseignement dans douze à quinze villes (Crédit : Réseau Ducretet ).

D'une durée intensive de 12 mois, la formation Technicien services de la maison connectée (TSMC) dispensée par les CFA du Réseau Ducretet vient d'obtenir une certification de niveau IV par le ministère du Travail. Elle forme des techniciens spécialisés dans le domaine du « smart home » qui viendront enrichir les rangs des prestataires.


La reconnaissance est enfin tombée. Un arrêté ministériel paru au Journal officiel du 21 décembre dernier accorde une certification de cinq ans à la formation Technicien services de la maison connectée (TSMC) créée par l'association Réseau Ducretet. Ce cursus intensif de douze mois en apprentissage entend enseigner aux étudiants l'ensemble des « technologies mises en oeuvre au sein de l'habitat ». Du raccordement ADSL et FTTH, en passant par l'installation et la configuration d'un réseau domestique ou celles de différents produits connectés du quotidien (alarme, home cinéma, téléphonie, etc.), tous les rudiments du « smart home » sont inculqués aux apprentis.

Ces derniers alternent donc les périodes de cours en CFA et de mise en pratique au sein d'entreprises partenaires des constructeurs, majoritairement des électriciens, domoticiens, intégrateurs et distributeurs spécialisés. La formation est pour le moment proposée dans cinq des CFA du Réseau Ducretet : à Bordeaux, Clichy (92), Lyon, Rennes, et Saint-Denis (93). Les employeurs concernés de ces régions ont donc la possibilité de recruter par ce biais et disposer de mesures fiscales avantageuses. L'association prévoit de déployer cette formation dans d'autres CFA courant 2018-2019, notamment à Tulle (19), Valenciennes ou Nancy. D'ici 2020, le Réseau Ducretet espère proposer cet enseignement dans douze à quinze villes.

3 élèves sur 4 embauchés

Lancée en août 2016, la formation TSMC a déjà une promotion de 37 apprentis formés. 82,86% ont été diplômés dont trois sur quatre ont été embauchés directement après leur formation. Le cru 2017-2018 est composé de 52 étudiants.

Un renforcement des compétences en relation client est aussi apporté aux futurs techniciens. Le titre TSMC est proposé à Bac+1, en aval des bac techniques et particulièrement du Bac pro MELEC ou du Brevet professionnel IEE. D'après l'association, le secteur du « smart home », un temps freiné par le manque de compétences en commercialisation, installation et maintenance, a rebondit depuis l'arrivée du haut débit et de l'informatique grand public.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité