Le marché chinois va entraver la hausse des ventes de PC en 2024

Selon IDC, les PC IA tels que le T14s Gen 6 de Lenovo devraient représenter un ordinateur vendu sur cinq en 2024, puis deux sur trois en 2028. (Crédit photo : Lenovo)

Selon IDC, les PC IA tels que le T14s Gen 6 de Lenovo devraient représenter un ordinateur vendu sur cinq en 2024, puis deux sur trois en 2028. (Crédit photo : Lenovo)

Le nombre de PC commercialisés dans le monde devrait rester stable cette année. Abstraction faite des résultats attendus sur le marché chinois, les ventes devraient progresser de 2,6 %.

La multiplication des annonces de lancements de PC IA ne suffira pas à remettre le marché mondial des ordinateurs sur la voie de la croissance en 2024. Selon IDC, 260,2 millions de terminaux devraient en effet être livrés cette année, soit à peine mieux que les 259,5 millions d'équipements commercialisés en 2023. La faute à la Chine, indique le cabinet d'études, dont l'économie est confrontée à de multiples vents contraires et où les niveaux d'inventaires restent élevés. Abstraction faite des résultats attendus dans l'empire de milieu, les ventes devraient néanmoins s'apprécier de 2,6 % dans le reste du monde.

Une légère hausse tirée par les renouvellements de parcs

Cette légère croissance devrait être notamment nourrie par le début d'un cycle de renouvellement dans le secteur de l'éducation dont les acteurs devraient se porter acquéreurs de 29,6 millions de PC en 2024. Leurs budgets étant plus limités qu'auparavant, le remplacement des ordinateurs qu'ils ont achetés devrait s'étaler sur plusieurs années, alors qu'il s'était concentré sur une période plus courte lors de la pandémie. Un autre cycle de renouvellement, touchant cette fois-ci tous les secteurs, va également être initié à compter du second semestre 2024, en anticipation de la fin du support de Windows 10 fixé à la fin octobre 2025.

S'agissant spécifiquement du marché des PC grand public, les perspectives sont un peu moins bonnes pour l'année en cours. Chine comprise, IDC s'attend à une baisse des achats des particuliers de l'ordre de 1,1 % en 2024. Hors Chine, la prévision de croissance du cabinet d'études s'établit à 1,6 %.

Les PC IA feront grimper les prix plutôt que les volumes

« L'adoption par les particuliers des PC IA prendra probablement plus de temps, car il ne sera pas facile de les éduquer sur les avantages de l'IA sur l'appareil par rapport aux solutions basées sur le cloud », estime Jitesh Ubrani, analyste chez IDC. En ce qui concerne les entreprises, en revanche, le cabinet d'études voit dans les PC IA un vecteur de changement radical dans le domaine de l'informatique qui permettra la création de contenu et l'augmentation de la productivité au cours des prochaines années. Pour autant, les PC IA ne sont pas, selon lui, susceptibles de stimuler les volumes de livraisons sur le long terme. En revanche, leur adoption progressive devrait entraîner une augmentation des prix de vente moyens des ordinateurs.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité