Linkbynet signe le rachat d'Objectif Libre

Les deux co-fondateurs de Linkbynet, Patrick et Stéphane Aisenberg - respectivement directeur général et président. (Crédit : C.R.)

Les deux co-fondateurs de Linkbynet, Patrick et Stéphane Aisenberg - respectivement directeur général et président. (Crédit : C.R.)

L'hébergeur et fournisseur de services cloud Linkbynet a mis la main sur Objectif Libre. Un rachat qui lui permet de se développer son activité de consulting pour accompagner les projets en cloud et DevOps.

Linkbynet poursuit, tranquillement mais sûrement, sa stratégie d'acquisitions. Après avoir mis la main en septembre 2017 sur Treeptik et quelques mois plus Securiview, le spécialiste en hébergement et services cloud signe le rachat d'Objectif Libre, sa troisième acquisition en 18 mois. Cette société propose des prestations de conseil, d'accompagnement et de formation dans les domaines du cloud et DevOps mais également la conteneuristion d'applications et le support des technologies Openstack et Kubernetes. En mettant la main sur Objectif Libre, Linkbynet renforce ainsi son pôle consulting afin de répondre plus efficacement aux besoins de ses clients.

Outre une activité conseils dopée, l'hébergeur profite aussi de ce rachat pour étendre sa couverture en régions, en particulier à Aix-en-Provence et Toulouse où Objectif Libre est présent. Mais aussi à l'international avec des points de présence au Canada, en Suède ainsi qu'à Singapour. Suite à cette acquisition, Linkbynet indique que le management d'Objectif Libre reste en place et intègre l'actionnariat tout comme le conseil d'administration de la société.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité