Microsoft et Simplon créent une nouvelle école cyber en Île-de-France

Corine de Bilbao, présidente de Microsoft France (au 1er rang à droite) a officialisé le lancement d'une 3e école cyber avec ses partenaires Simplon, Metsys, et Pôle emploi. (Crédit : Microsoft France)

Corine de Bilbao, présidente de Microsoft France (au 1er rang à droite) a officialisé le lancement d'une 3e école cyber avec ses partenaires Simplon, Metsys, et Pôle emploi. (Crédit : Microsoft France)

Avec le concours du fournisseur de solutions IT Metsys et d'autres partenaires, une troisième école « Cyber Microsoft by Simplon » accueille depuis le 30 octobre une quinzaine de demandeurs d'emploi en alternance sur le campus de l'éditeur à Issy-Les-Moulineaux. À la clé, un titre d'administrateur d'infrastructures sécurisées de niveau 6 reconnu par l'Etat.

Le secteur de la sécurité informatique manque toujours de bras alors que les menaces ne cessent d'augmenter. Le renforcement des compétences doit donc gagner en intensité pour répondre aux besoins des organisations publiques et privées. La création en 2022 d'écoles cyber par Microsoft et l'école d'informatique solidaire Simplon vise à répondre à ces enjeux. Poursuivant leur action commune, les deux acteurs annoncent l'ouverture d'un troisième campus en Île-de-France pour former des professionnels de la sécurité informatique. Avec le concours de l'intégrateur de solutions IT Metsys, ainsi que le soutien de l'Union Européenne et de Pôle Emploi, l'école « Cyber Microsoft by Simplon » accueille, depuis le 30 octobre 2023, 15 apprenants.

Le cursus démarre par cinq mois de formation intensive au campus de Microsoft à Issy-Les-Moulineaux, suivie d'un parcours de 16 mois en alternance au sein de Metsys. Les apprenants visent l'obtention du titre « Administrateur d'infrastructures sécurisées » de niveau 6 (équivalent à bac+3/bac+4) inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Cette formation ouverte aux demandeurs d'emplois, sans prérequis de diplôme, se veut inclusive et accessible à tous : l'âge moyen est de 31 ans avec 13 apprenants sur 15 en reconversion professionnelle. 21 % des étudiants sont des femmes, 33 % sont bénéficiaires du RSA ou chômeurs de longue durée.

Un objectif de 10 000 profils formés à la sécurité IT

Parallèlement, certains profils ont réalisé des études supérieures : cinq personnes de cette promotion sont titulaires du baccalauréat, deux possèdent un diplôme Bac +2, quatre un diplôme Bac +3, tandis que trois d'entre elles ont un niveau Bac+5/doctorat. « Dans un contexte d'augmentation massive et de sophistication croissante des cyberattaques, il est évident que la sensibilisation aux enjeux de cybersécurité ne suffit plus. Il est urgent de recruter et de renforcer les compétences pour faire face aux besoins des organisations privées et publiques », a souligné Corine de Bilbao, présidente de Microsoft France, dans un communiqué.

Pour la dirigeante, la formation à la cybersécurité est plus que jamais un enjeu stratégique pour les organisations. Cette nouvelle promotion s'inscrit dans le plan de compétences cybersécurité de Microsoft qui vise à former, en France, 10 000 professionnels à ces technologies d'ici fin 2025.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité