Microsoft lance un abonnement à bas prix à Office 365

Microsoft 365 Basic a été conçu pour remplacer le forfait OneDrive Standalone 100 Go dont les prix sont identiques. Crédit photo : IDG

Microsoft 365 Basic a été conçu pour remplacer le forfait OneDrive Standalone 100 Go dont les prix sont identiques. Crédit photo : IDG

Pour 20 € par an, un utilisateur pourra exploiter sur le web et sur mobile les applications bureautiques de Microsoft, les fonctions de messagerie et de calendrier d'Outlook, et 100 Go d'espace de stockage cloud.

Le 30 janvier, Microsoft intègrera un niveau d'abonnement à bas prix dans son offre Office 365 lancée il y a 10 ans. Commercialisé sous le nom de Microsoft 365 Basic, le service sera facturé 1,99 $ (2 € en France) par mois ou 19,99 $ (20 € en France) par an pour un engagement de 12 mois. Il est clair que l'objectif de Microsoft est de prendre de nouveaux utilisateurs dans les filets de la souscription. Pour le tarif proposé, ceux-ci disposeront d'un espace de stockage dans le cloud de 100 Go et pourront travailler avec les versions web et mobile d'applications telles que Clipchamp (éditeur vidéo), Excel, Microsoft Editor, OneNote, PowerPoint et Word. Ils auront également accès, dans les mêmes conditions, aux fonctions de messagerie électronique et de calendrier d'Outlook, sans publicité et avec des outils de sécurité intégrés (récupération de ransomware, liens de partage protégés par mot de passe dans OneDrive).

Pas de versions de bureau des applications à ce prix

Microsoft 365 Basic a été conçu pour remplacer le forfait OneDrive Standalone 100 Go dont les prix sont identiques. Tous les abonnés à ce service de stockage hébergé seront automatiquement mis à niveau vers la nouvelle offre, à tarifs équivalents donc. Mais contrairement à l'abonnement à Microsoft 365 personnel, que l'éditeur propose à 6,99 $ (7 € en France) par mois avec 1 To de stockage cloud, la version Basic n'inclut pas l'accès aux versions de bureau de Word, Excel et PowerPoint.

Parallèlement au lancement de Microsoft 365 Basic, la firme de Redmond a également fait savoir que l'app Microsoft 365, qui se substitue à l'app Office, est désormais disponible sur le web et le sera aussi sur Windows, Android et iOS dans le courant du moins de janvier. Il s'agit avant tout d'un changement de nom, annoncé en octobre 2022 lors de la conférence Ignite, pour cette application qui regroupe dans un même environnement Word, Excel, PowerPoint, mais également Lens et d'autres outils bureautiques.

La nouvelle arrive la même semaine au cours de laquelle Microsoft a confirmé qu'il rendrait son offre Teams Premium généralement disponible à partir de février de cette année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité