Qualcomm ne renonce pas au marché des PC

La puce 8cx ne remplacera pas la Snapdragon 850, mais elle sera proposée en option comme alternative pour offrir plus de performances.

La puce 8cx ne remplacera pas la Snapdragon 850, mais elle sera proposée en option comme alternative pour offrir plus de performances.

Qualcomm a dévoilé un processeur pour ordinateur portable capable d'offrir plusieurs jours d'autonomie et des performances « extrêmes ». Avec la 4G intégrée, la puce de Qualcomm veut prouver qu'Intel est mort et qu'ARM est l'avenir de Windows.

Qualcomm estime que les ordinateurs portables légers et minces du marché ne sont pas assez performants. Selon le fondeur, ils sont trop longs à démarrer, leur batterie s'épuise trop vite et ils ne sont pas connectés. Naturellement, la société a la réponse : remplacer les processeurs Intel ou AMD par une puce Qualcomm. Et plus précisément les puces Snapdragon 835 et 850 déjà disponibles. À part Samsung et Lenovo qui ont opté pour la puce Snapdragon 850, peu de constructeurs de machines portables ont choisi d'utiliser les puces de Qualcomm. Mais aujourd'hui, l'entreprise a annoncé une toute nouvelle puce Snapdragon 8cx pour ordinateurs portables.

Cette fois, la Snapdragon 8cx n'est pas une puce de smartphone adaptée pour faire tourner une machine portable. Elle a été spécialement conçue pour cela. Selon Qualcomm, la puce 8cx est la meilleure puce portable à ce jour, le « x » signifiant « extrême ». Elle offre de meilleures performances, une meilleure durée de vie de la batterie et surtout, elle comporte un modem 4G/LTE intégré de 2Gb/s, comme la puce Snapdragon 855. Autre point commun, la puce 8cx est fabriquée selon le processus à 7 nm. Intel n'a pas encore produit de puce mobile fabriquée selon ce processus. C'est ce qui explique l'optimisme de Qualcomm quant au potentiel de la 8cx.

Une puce attendue en 2019 Pour l'instant, aucune date de sortie n'a été annoncée, mais l'on sait que l'on trouvera sur le marché des machines portables intégrant la puce 8cx en 2019. Par ailleurs, la puce 8cx ne remplacera pas la Snapdragon 850, mais elle sera proposée en option comme alternative pour offrir plus de performances. La puce n'a pas besoin de ventilateur, de sorte que l'ordinateur portable ne sera pas bruyant ou distrayant, si on le pousse à ses limites.

Pas encore de fréquence Encore une fois, Qualcomm a évité de parler de benchmarks (et de comparaisons négatives avec les puces Intel les plus rapides). Le fondeur continue à mettre en avant l'expérience utilisateur et insiste sur le fait que la puce permettra de garder un ordinateur portable toujours allumé et toujours connecté. Exactement comme un smartphone. Et pas comme un ordinateur portable basé sur une puce Intel. Du moins, c'est ce que voudrait faire croire Qualcomm.

Durée de vie de la batterie Le fondeur affirme que ces performances supplémentaires ne se feront pas au détriment de l'autonomie de la batterie. Selon Qualcomm, l'Adreno 680 est 60 % plus efficace que le GPU qui équipe la puce Snapdragon 850.

Caractéristiques et spécifications Le processeur Kryo 495 est le principal composant du SoC 8cx. En terme de performance, Qualcomm compare sa puce huit coeurs à un processeur Intel Core i5U de 15W. Sauf qu'il a besoin de moitié moins de puissance. D'après le fondeur, la puce Snapdragon 8cx serait 50 % plus rapide que les processeurs Intel équivalents de la série Y 7W. Mais Qualcomm ne fournit aucun résultat de benchmarks comparatifs. Le processeur Kryo 495 prend en charge tous les hardwares importants, comme les disques SSD NVMe et la mémoire LPDDR4x 128 bits. Ça compte, car cela signifie que la puce 8cx supportera jusqu'à 16 Go de RAM, ce qui n'est pas le cas du Galaxy Book 2, limité à 4 Go de RAM.



En terme de performance, Qualcomm compare sa puce huit coeurs à un processeur Intel Core i5U de 15W.

Comme le précise encore Qualcomm, la puce graphique Adreno 680 prend en charge le DX12 et dispose de décodeurs VP9 et H.265, ce qui permet de regarder des vidéos HDR sans vider la batterie, car aucun logiciel n'est nécessaire pour la lecture de ces vidéos.

4G LTE en standard Contrairement aux puces Intel, la puce Snapdragon 8cx intègre un modem X24 LTE. Cela signifie que tous les ordinateurs portables tournant avec la puce 8cx de Qualcomm devraient disposer d'un slot pour carte SIM en standard et permettre de se connecter à Internet à peu près partout sans hardware supplémentaire, ou en utilisant un mobile comme point d'accès Wi-Fi. Concernant le support 5G, Qualcomm dit qu'il sera disponible en 2019, mais il est peu probable que les premiers appareils 8cx incluent la 5G.

La puce 8cx offre également d'autres fonctionnalités, comme le support USB-C et USB 3, la possibilité de connecter deux moniteurs 4K HDR (au lieu d'un seul avec la puce Snapdragon 850), la charge rapide 4+, le support PCI-Expres, l'audio sans fil aptX HD, le support Amazon Alexa et Microsoft Cortana.

Des apps spécifiques L'un des plus grands défis de Qualcomm est d'inciter les développeurs à optimiser leurs applications pour les processeurs ARM. Le fondeur indique que toutes les applications populaires seront disponibles, notamment Office, Dropbox, Spotify, VLC, Netflix, Spotify, Pandora, Hulu, Vudu, Minecraft Asphalt 9 Legends et d'autres encore. Le fondeur précise aussi que Chrome et Firefox prennent désormais en charge ARM64 en natif et que Windows 10 Enterprise est également pris en charge, ce qui devrait rendre les ordinateurs portables tournant avec la puce 8cx plus attractifs pour les acheteurs professionnels.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité