Se préparer aux cyberattaques n'est pas une priorité des entreprises françaises

La couverture des cyber-risques reste perfectible alors que les RSSI sont conscients des menaces. (Crédit : TheDigitalArtist / Pixabay)

La couverture des cyber-risques reste perfectible alors que les RSSI sont conscients des menaces. (Crédit : TheDigitalArtist / Pixabay)

Alors que les RSSI français s'attendent à une hausse des cyberattaques, la couverture du risque reste perfectible selon une étude Kantar / FireEye.

La moitié des entreprises dans le monde s'attend à une croissance des cyber-risques et des cybermenaces en 2020. L'étude réalisée par le cabinet Kantar sur la commande de l'éditeur FireEye constate une légère variation selon les pays, de 45 % des répondants faisant cette prédiction en Allemagne à une moyenne de 56 % au niveau mondial. Mais la couverture des risques reste très insuffisante.

Les risques associés aux infractions au RGPD (et amendes induites) sont très peu pris en compte, parmi les dernières. Ainsi 24 % des répondants au niveau mondial citent ce risque parmi leurs inquiétudes, avec une nette variation selon les pays : 19 % en France, 22 % en Allemagne et 39 % en Grande-Bretagne ! A l'inverse, la perte de données sensibles est, elle, bien identifiée parmi les priorités, en tête de liste.

Se préparer aux cyberattaques est, sur le papier, un vrai sujet. Seuls 2 % des répondants français n'ont aucun plan en cas de crise contre 11 % au Royaume-Uni, 19 % au Canada, 8 % en moyenne mondiale. De même, 1 % seulement en France n'a aucun plan de formation à la cybersécurité (11 % en moyenne mondiale, 21 % en Allemagne). Pourtant, plus de la moitié des répondants n'ont aucune assurance face aux cyber-risques, 60 % en Allemagne et 43 % en France.

A propos de l'étude

L'étude FireEye Cyber Trendscape Report a été réalisée par le cabinet Kantar sur la commande de l'éditeur FireEye. Elle est basée sur une enquête en ligne conduite en juillet-août 2019 auprès de 800 responsables en cyber-sécurité (directeur opérationnel, vice-président...) en Amérique du Nord (Etats Unis et Canada), en Europe (France, Allemagne et Royaume Uni) et en Asie (Chine, Japon et Corée du Sud).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité