Tim Cook n'exclut pas de décliner l'iPhone... mais pas dans l'immédiat

Tim Cook à la conférence D11 Crédit Photo: Asa Mathat/All Things Digital

Tim Cook à la conférence D11 Crédit Photo: Asa Mathat/All Things Digital

Si vous espériez qu'un jour Apple puisse offrir plus d'un modèle d'iPhone, notamment mini et/ou maxi, votre voeu sera probablement exaucé, mais pas dans l'immédiat. En s'exprimant lors de la conférence D11, organisé par le site d'information AllThingsD, le PDG d'Apple, Tim Cook a révélé que le groupe ne va pas créer plusieurs terminaux, car il est préférable de se concentrer sur ce qui fait un bon appareil. « Il faut beaucoup de travail, vraiment beaucoup de travail minutieux pour faire un bon téléphone, quand vous gérez le matériel, les logiciels et les services autour de lui. Et nous avons focalisé notre énergie pour obtenir ce but. Cela implique des choix comme de ne pas travailler sur plusieurs lignes », a expliqué le dirigeant de son entretien avec Walt Mossberg et Kara Swisher, deux journalistes du site, filiale du Wall Street Journal.

Bien que cela contredit le modèle pris par Apple pour l'iPod où l'entreprise avait créé différentes gammes, Touch, Shuffle, Nano ou Classic, Tim Cook a souligné que la fabrication d'un smartphone est un processus plus complexe. « Si vous prenez l'exemple de l'iPod, il y a eu une évolution du produit au fil du temps. A un moment nous avons vendu le Shuffle, mais il n'avait pas les mêmes fonctionnalités que d'autres produits. Il a joué un rôle différent et  c'était super pour certains clients. Mais il y a eu d'autres choses différentes avec l'arrivée du Nano ou le Mini », précise le dirigeant. Il ajoute, « si vous vous souvenez quand nous avons lancé le Mini, les gens disaient, personne ne va acheter cela, le prix est trop élevé et il ne stocke pas assez de chansons. Le Mini a prouvé que les utilisateurs voulaient quelque chose de plus léger, mince et petit ». Il poursuit, « ces produits servent tous à des personnes et à des besoins différents. Et sur le téléphone ? La question est : sommes-nous aujourd'hui à un point pour que nous devions faire cela ? ».

Sans compromis et les yeux tournés vers la smartwatch


Walt Mossberg a cuisiné un peu le PDG d'Apple pour avoir son sentiment sur le développement des smartphones avec des écrans plus grands. Sur ce point, Tim Cook a réitéré son point de vue qui est qu'Apple ne vendra pas d'Iphone avec un écran plus grand tant que les écrans ne seront pas d'excellente qualité. « Un grand écran nécessite beaucoup de compromis pour le client qui peut s'interroger sur des choses comme est-ce que les photos ont la bonne couleur, la balance des blancs, l'autonomie de la batterie, la luminosité, la longévité de l'écran. Tout un tas de choses qui sont très importantes », confie le CEO d'Apple. Il complète, « à ce stade, nous avons estimé que l'écran Retina restait le meilleur ». Il avait récemment souligné que la société ne lancerait pas d'iPhone avec un écran de grande taille dans un avenir proche. Devant les analystes, il avait modulé son propos en soulignant la nécessité de construire un téléphone sans compromis afin d'accueillir un plus grand écran. « Nos concurrents ont fait de compromis importants dans plusieurs domaines pour proposer des terminaux avec de grands écrans », déclare Tim Cook.

Cependant, dans son entrevue avec les journalistes d'AllThingsD, Tim Cook a admis qu'Apple pourrait un jour sortir un second modèle au côté de l'iPhone. Il a expliqué « Nous ne l'avons pas fait pour l'instant. Cela ne présage en rien du futur. » Interrogé sur les lunettes connectées, le PDG d'Apple a été plus caustique, « je porte des lunettes parce que je dois en porter. Je ne connais pas beaucoup de personnes qui en portent sans être obligées de le faire. Il faut qu'elles soient légères, discrètes et qu'elles reflètent leur style. Je ne pense pas qu'elles puissent devenir un produit de consommation de masse ». Il mise plutôt que la montre connectée en évoquant «  le poignet est intéressant. Le poignet est naturel  ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité