Un projet de loi ou de décret en préparation contre Huawei et ZTE

Le protectionnisme et la cyberdéfense pourraient faire un grand pas en avant. Selon Les Echos, un projet de loi ou de décret est en préparation pour écarter un peu plus les équipementiers asiatiques des réseaux télécoms français. Dans le collimateur : Huawei et ZTE, les équipementiers chinois. Le Gouvernement français aurait informé les opérateurs télécoms français.

C'est l'Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information qui mène l'opération. Elle écarte déjà les équipementiers chinois des coeurs de réseaux et souhaiterait aller plus loin, notamment sur les stations de base des réseaux mobile 4G. L'intervention sur les réseaux français à partir de centres situés à l'étranger serait également interdite, cette fois c'et Alcatel qui est visé, pour avoir fait basculer des opérations de Villarceaux en Roumanie.

Par D.B.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité