Avenir Télécom déçoit avec des bénéfices en recul

Le distributeur de produits et services télécoms Avenir Télécom a publié des résultats en demi-teinte pour son premier semestre. Pas de souci du côté du chiffre d'affaires: il s'aligne à 395,3 M€ et bondit de 25 % - 30 % à périmètre constant. Sur cette somme, 123 M€ sont générés par le réseau de distribution directe qui progresse ainsi de 39 % sur un an. Le reste est issu du réseau indirect, lequel affiche une hausse de 20 %. Si le résultat opérationnel croît de 27 % à 14,3 M€, le groupe doit en revanche assumer un recul important de son résultat net. Il chute ainsi de 21 % par rapport au premier semestre de l'exercice précédent et atteint 8 M€. Le groupe indique qu'une charge d'impôts alourdie a joué sur ce dernier indice. Peu sensible à cet argument, la bourse a vivement réagi aux résultats publiés: le titre Avenir Télécom a perdu plus de 8 %. Le distributeur a, par ailleurs, indiqué être à la recherche d'acquisitions. Selon Jean-Daniel Beurnier, le président du groupe, elles pourraient avoir lieu en Europe de l'ouest, dans des pays où Avenir Télécom est déjà implanté, soit la France, la Belgique, la Grande-Bretagne, l'Espagne ou le Portugal. Il s'agirait alors de «petites acquisitions». La société réfléchi également à s'installer dans de nouveaux pays, probablement en Europe orientale. Le groupe est déjà implanté en Pologne et en Roumanie.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité