Le commerce électronique français se porte bien mais ses acteurs sont inquiets

(05/11/03) - Selon l'Association pour le Commerce et les Services en Ligne (Acsel), le commerce électronique devrait progresser de 60 % cette année pour représenter un chiffre d'affaires compris entre 4 Md€ et 5 Md€. Selon Médiamétrie, 39 % des internautes achètent désormais en ligne contre 31,4 % il y a un an. En outre, le public de ce marché - 7,7 millions de personnes - se diversifie, en féminisant notamment, et sort du triangle « voyages-high-tech-culture. » Mauvaise nouvelle cependant : le développement du commerce électronique semble se faire au détriment du commerce traditionnel. Pour autant, tout n'est pas rose dans le monde des cybermarchants. Ceux-ci s'inquiètent notamment de la future loi sur l'économie numérique qui prévoit de réprimer les pourriels. Une mesure qui fait craindre aux commerçants de ne pouvoir utiliser leurs fichiers et qu'ils jugent par avance comme « archaïque et inefficace. »

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité