Microsoft tente d'apaiser la Commission Européenne

Microsoft vient de proposer d'offrir un support technique illimité et une assistance technique aux sociétés qui prendront une licence de ses protocoles serveurs, dans le but d'apaiser la Commission Européenne. La Commission a répondu avec prudence à la proposition en la jugeant constructive mais en notant que la fourniture d'un support technique additionnel n'avait de valeur réelle que si la documentation fournie par le géant avait atteint un certain niveau de qualité. La commission reproche à Microsoft de fournir une documentation inutilisable en l'Etat et menace l'éditeur de 2 M€ d'amende par jour avec effet rétroactif. Une décision sera rendue à ce sujet après les audiences, qui doivent se tenir les 30 et 31 mars prochains. Microsoft avait demandé que ces audiences soient publiques, mais la Commission a refusé cette requête afin d'assurer que chaque partie pourra s'exprimer librement. Parmi les adversaires de Microsoft figurent notamment IBM, Sun Microsystems et la Free Software Foundation, qui devraient tous déposer devant la Commission à la fin du mois. Il est à noter que malgré ses manoeuvres dilatoires, Microsoft n'est pas parvenu à repousser l'audience après celle de la cour de justice de Luxembourg, qui se réunit le 24 avril prochain pour juger l'appel par Microsoft de la décision de la Commission.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité