Gartner : il y a une incompréhension des entreprises vis-à-vis de la 5G

Contrairement à ce que pensent certaines entreprises, la 5G n'est pas l'outil miracle pour l'IoT. (crédit photo : DR)

Contrairement à ce que pensent certaines entreprises, la 5G n'est pas l'outil miracle pour l'IoT. (crédit photo : DR)

D'après le Gartner, 75% des entreprises mondiales sont prêtes à dépenser plus pour la 5G que ce qu'elles dépensent aujourd'hui en réseau sans fil. Toutefois, le cabinet d'études note qu'il existe certaines incompréhensions quant aux usages et aux caractéristiques de la nouvelle norme.

Les entreprises utilisatrices n'ont pas encore d'avis très tranché quant à la 5G. D'après une étude mondiale réalisée par Gartner, la nouvelle norme pour les réseaux sans fils qui devrait permettre d'atteindre des débits jusqu'à 30 fois supérieurs à la 4G en 2022 n'est pas perçu de la même manière. Ainsi, 59% des répondants la voient comme une simple évolution des normes réseaux, tandis que 37% pensent au contraire qu'elle sera un moyen de développer de nouvelles opportunités d'affaires. 8% estiment toutefois que la 5G va leur permettre de faire des économies.

Chose surprenante, c'est dans le secteur des télécoms que les sondés se sont montrés les plus pessimistes quant aux capacités de la 5G à augmenter leurs chiffres d'affaires. Les autres s'attendent en majorité (57%) à ce que cette norme réseau permette de répondre à leurs ambitions en matière d'IoT. Ce qui traduit toutefois une certaine incompréhension d'après le Gartner. « Le nombre d'objets déployés nécessitant une connectivité cellulaires n'excèderont pas les ressources actuellement disponibles d'ici 2023.

En outre, la 5G devrait se limiter à seulement certains usages spécifiques nécessitant des vitesses de latences très faibles et une forte densité de données », estime Sylvain Fabre, directeur de recherche du cabinet d'études. D'après lui, des alternatives bien moins onéreuses seront disponibles bien avant le déploiement complet de la 5G, en 2023. Reste qu'aujourd'hui, 75% des sondés sont prêts à dépenser plus pour la 5G que ce qu'ils dépensent actuellement dans les réseaux sans fil.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité