Entretien
Eric Schneider

Directeur général de LDLC Distribution

Nommé directeur général de LDLC Distribution, Eric Schneider pilote désormais l'expansion du réseau de points de vente physique du groupe lyonnais. Il fait notamment le point sur l'évolution du concept de franchise décidée par le revendeur en vue de densifier son maillage territorial.

Un tiers des franchisés de LDLC travaille à de nouvelles ouvertures de boutiques

Distributique : Vous êtes depuis avril dernier à la tête de LDLC Distribution, la filiale qui gère le réseau de boutiques à l'enseigne LDLC, et, à ce titre, en charge de porter le nombre de ces magasins à une centaine en 2021. Comment allez-vous atteindre cet objectif ? Eric Schneider : A l'heure actuelle, Il existe 27 boutiques LDLC en France, en comptant celle de la zone commerciale Chamnord à Chambéry qui va ouvrir ses portes le premier décembre. Parallèlement aux actions que nous menons pour créer d'autres implantations, nous travaillons à l'harmonisation du réseau. Aujourd'hui, les points de ventes du groupe sont répartis dans trois catégories. Beaucoup sont des franchisés, d'autres des filiales et d'autres encore des succursales, à l'image des points de ventes de Villeurbanne,...

iCet entretien est réservé aux membres

CONNEXION
Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à Distributique et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de Distributique
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
Publicité

Les hommes du channel

Ils font la politique de ventes indirectes

Publicité