1800 emplois supprimés chez EMC et VMware dans le monde

Le fournisseur américain de solutions de stockage annonce des suppressions d'emplois touchant la maison mère ainsi que sa filiale VMware. Toutes les succursales dans le monde sont touchées.

Dans son rapport présenté à la Securities and Exchange Commission à l'occasion de la publication de ses résultats, le géant du stockage ECM annonce qu'il a lancé un programme de restructuration pour «davantage d'efficacité opérationnelle, ce qui va se traduire par une réduction de 1004 postes de travail». Sont touchées les divisions Information Storage, RSA Information Security et l'Information Intelligence Group, dans toutes les régions du monde. Ce programme coûtera environ 80 millions de dollars et devrait courir sur une année.

Chez VMware, comme déjà annoncé en janvier, 800 personnes vont perdre leur emploi, soit 7% des effectifs. Ce licenciement affecte l'ensemble du groupe à travers le monde et coûtera entre 60 et 65 millions. Durant le premier trimestre 2013, l'entreprise a élaboré un plan pour rationaliser ses opérations afin de se recentrer sur ses secteurs stratégiques. Les revenus ont augmenté de 13%, mais le bénéfice est en baisse de 9%, à 174 millions.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité