Also progresse trois fois plus vite que le marché

Les revenus du groupe ALSO ont progressé de 14% au premier semestre 2019. Illustration : D.R.

Les revenus du groupe ALSO ont progressé de 14% au premier semestre 2019. Illustration : D.R.

Le grossiste européen Also a dégagé près de 5 Md€ de chiffre d'affaires au premiers semestre 2019. Toutes ses branches d'activité ont contribué à cette progression.

Also est en forme. Au premier semestre 2019, le groupe de distribution IT sis en Suisse a généré 4,8 Md€ de chiffre d'affaires. Il a ainsi fait progresser son activité de 14% par rapport à la même période en 2018. Une très belle performance, si l'on considère que les revenus globaux du marché sur lequel il se positionne ont parallèlement crû de 4,6% seulement. Son EBITDA s'est apprécié quant à lui de 15% à 64,4 M€. L'entreprise d'origine allemande explique ses bons résultats par l'optimisation de ses coûts de structure (-11 M€), l'amélioration de sa marge brute et ses acquisitions. Le plus récent de ses rachats est celui de Recro (janvier 2019), l'un des trois principaux grossistes informatiques croates. Cette opération et la reprise d'ABC Data en Bulgarie le mois dernier lui permettent de disposer d'une présence dans 13 pays d'Europe de l'Est. Une zone dans laquelle Also estime le potentiel du marché de l'IT à 30 Md€.

56% de croissance pour le cloud et l'as-a-service

Durant le semestre qui s'est écoulé, l'ensemble des trois piliers de l'activité d'Also ont contribué à sa croissance d'ensemble. La branche Négoce a connu une hausse de ses facturations de 13,8%, la branche Solutions une progression de 15,8%, et la branche As-a-service une amélioration de ses ventes de 12,7%. Cumulés, les chiffres des ventes de solutions as-a-service et de solutions cloud ont crû de 56% pour atteindre 97 M€.

Pour l'ensemble de l'exercice en cours, Also table sur un EBITDA compris entre 10 et 15 M€. A plus long terme, le distributeur entend faire passer ce chiffre dans une fourchette de 240 à 300 M€. Cet objectif sera notamment rempli grâce au développement de ses offres dans des domaines comme celui de l'IoT. Le rachat d'AllThings Talk, un spécialiste belge des objets connectés, en juin dernier doit concourir à cet objectif. Des accords tels que celui permettant à un important grossiste américain d'utiliser la place de marché cloud d'Also sont également de nature à l'aider à réaliser ses objectifs financiers de moyens terme.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité