Au moins 53 Md$ dépensés en services d'infrastructure cloud au T1

Croissance du marché mondial des services d'infrastructures cloud entre le second trimestre 2018 et le premier trimestre 2022. Source : Canalys

Croissance du marché mondial des services d'infrastructures cloud entre le second trimestre 2018 et le premier trimestre 2022. Source : Canalys

Les souscriptions trimestrielles aux services d'infrastructure cloud ont augmenté de 34 % dans le monde. En revanche, le palmarès des fournisseurs ne change pas, AWS conservant une large avance sur ses concurrents.

D'après plusieurs cabinets d'études, les dépenses mondiales en services d'infrastructure cloud ont augmenté de 34 % au cours des trois premiers mois de l'année 2022 pour dépasser les 50 Md$. Selon Canalys, elles ont précisément atteint 55,9 Md$, soit 2,9 Md$ de plus que l'estimation de Synergy Research Group pour la même période. Tous deux s'accordent sur le fait qu'Amazon Web Services (AWS) conserve sa place de premier fournisseur avec 33 %de part du marché des services d'infrastructure cloud. Ils ont également déclaré que les dauphins, à savoir Microsoft Azure et Google Cloud, sont à la traîne, se classant respectivement en seconde et troisième position.

AWS, Azure et Google Cloud verrouillent le marché

Ensemble, ces trois acteurs captent plus de 60 % de toutes les dépenses liées au cloud dans le monde, autour de 62 % pour Canalys et de 65% pour Synergy. « Même si le niveau de concurrence reste élevé, l'énorme marché du cloud, en croissance rapide, continue de se concentrer autour d'Amazon, Microsoft et Google », a déclaré John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy. « Si l'on exclut le marché chinois, qui reste totalement dominé par les entreprises locales, les autres fournisseurs de cloud ne peuvent tout simplement pas égaler les trois grands leaders du marché en termes d'échelle et de portée géographique », a-t-il ajouté. « Alors qu'Amazon, Microsoft et Google continuent de croître à un rythme de 35 à 50 % par an, les autres fournisseurs de cloud non chinois affichent généralement une croissance de l'ordre de 10 à 20 %. La proposition de ces petits fournisseurs reste attractive, dans la mesure où elle se concentre sur des niches régionales ou de services sur lesquelles ils peuvent se différencier des trois grands », a encore déclaré M. Dinsdale.

37% de croissance pour le IaaS et le PaaS

D'après Synergy Research Group, les revenus trimestriels des services d'infrastructure cloud, qui comprennent l'infrastructure en tant que service (IaaS), la plate-forme en tant que service (PaaS) et les services hébergés de cloud privé, se sont élevés à 52,7 Md$, les revenus sur 12 mois glissant représentant 191 Md$. Le cabinet indique également que les services de cloud public IaaS et PaaS, qui constituent la majeure partie du marché, ont connu une croissance de 37 % au cours de la période.

Selon Canalys, les entreprises de toutes tailles adoptent le cloud pour lutter contre les problèmes de chaîne d'approvisionnement mondiale, les menaces de cybersécurité et l'instabilité géopolitique. « Le marché du cloud reste très actif et les stratégies de transformation numérique mettent l'accent sur la résilience pour faire face aux défis du marché d'aujourd'hui et de demain », a déclaré Blake Murray, analyste chez Canalys. « Pour être efficaces dans la planification de la résilience, les clients se tournent vers des distributeurs partenaires ayant les compétences techniques et le conseil qui pourront les aider à adopter efficacement les services cloud hyperscaler », a ajouté l'analyste.

Les meilleurs partenaires se concentrent sur la certification

Canalys a également affirmé que les meilleurs partenaires du cloud concentraient leurs efforts sur la certification et cherchaient à acquérir des compétences dans les services cloud hyperscaler. En haut de la pile, les intégrateurs de systèmes mondiaux, comme Accenture, Atos, Deloitte, HCL Technologies, TCS, Kyndryl, Tech Mahindra et Wipro, ont développé des pratiques avec des « dizaines de milliers » d'ingénieurs et de consultants en matière de cloud, en recrutant des spécialistes du développement et de la migration d'applications cloud et en lançant des marques dédiées aux services cloud. À l'autre bout de l'échelle, le cabinet a également indiqué que des consultants, des revendeurs, des fournisseurs de services et des distributeurs de plus petite taille avaient recours à des stratégies similaires, les clients du marché intermédiaire et des petites et moyennes entreprises (PME) étant aussi en demande d'assistance pour adopter le cloud. « Les cas d'usage des services d'infrastructure cloud se multiplient, tout comme la complexité potentielle, et nous constatons que les déploiements hybrides et multiclouds sont monnaie courante sur le marché », a déclaré Yi Zhang, analyste chez Canalys. « Les hyperscalers investissent dans le développement rapide des canaux de distribution et les partenaires répondent à ces nouvelles opportunités ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité